Zoom sur le parcours d’un jeune leader burkinabé : Yaya DAMA reçoit les félicitations de l’ancien président Barack Obama

Pour son dynamisme, son engagement communautaire et aussi étant le 1er bénéficiaire du programme de la Fondation Obama au nom du Burkina, Yaya a été félicité et encouragé par l’ancien Président Barack Obama le samedi 29 décembre 2018 à travers un mail qu’il a reçu de Obama in person après l’investiture du nouveau président exécutif de l’Association des élèves et étudiants musulmans au Burkina (A.E.E.M.B), suite au 17e congrès ordinaire de l’association. Un mail qui encourage et invite Yaya ainsi que tous les jeunes du Burkina et du monde à s’engager dans le domaine communautaire.

Qui est Yaya DAMA ?

Yaya est un jeune leader burkinabé très passionné des questions d’éducation et de l’engagement communautaire. Né le 13 février 1991 à Yasso, un village de la province des Banwa, Yaya est anglophone de formation et titulaire d’une licence en anglais du département d’études anglophone de l’Université Ouaga 1 Pr. Joseph KI-ZERBO. Il porte plusieurs chapeaux, tantôt traducteur interprète, chargé de communication, enseignant, formateur, etc.  Yaya est actuellement enseignant et chef de département des affaires scolaire de l’école de leadership Afro-américaine de Ouaga 2000 et poursuit parallèlement un master de recherche en linguistique appliquée et didactique de l’anglais au Centre Universitaire Polyvalent du Burkina (CUPB). Il est membre de plusieurs associations de jeunesse burkinabé où il a occupé plusieurs postes de responsabilité dont le plus remarquable est le poste de Président national de l’Association des élèves et étudiants musulmans au Burkina (A.E.E.M.B) pour le mandat 2016-2018.

Sa passion pour l’éducation et l’engagement communautaire s’explique par le fait que pour lui, une jeunesse bien éduquée est un espoir et un futur radieux pour tout pays qui veut se développer. Et quant à la question de l’engagement communautaire, il pense que ce ne sont pas les salaires ou les rémunérations qui peuvent faire développer forcément un pays. Il faut l’engagement communautaire et la culture de l’esprit de citoyenneté pour un meilleur changement social. Yaya est convaincu que nous devons cultiver en la jeunesse burkinabé, l’esprit de volontariat. Travailler pour son village, sa ville, son pays sans forcément attendre des salaires pour tout ce que tu fais. Par exemple, militer dans une association à but non lucratif, organiser des journées de salubrité dans son quartier, dans les hôpitaux, planter des arbres pour lutter contre la désertification, parrainer des enfants pour leur assurer une bonne éducation scolaire, ouvrir des bibliothèques, etc….

Au cours de ses deux dernières années, Yaya a été sélectionné pour prendre part dans plusieurs programmes de renforcement de capacités à l’intérieur comme à l’extérieur du pays où il a représenté les couleurs du Faso. Nous pouvons citer entre autres, l’atelier de renforcement de capacité de jeunes leaders africains sur « les  opportunités d’apprentissage des jeunes sur l’intégration du genre dans les systèmes éducatifs ». Cet atelier a été organisé par le Centre international de l’Union Africaine pour l’éducation des filles et des femmes en Afrique ( UA / CIEFFA) à Addis-Abeba Ethiopie en Novembre 2017. Il y a aussi le Forum Mondial des Jeunes Leaders Musulmans pour les échanges interculturels, organisé à Istanbul en Turquie en Novembre 2017, sans oublier le Programme de lancement de la Fondation Obama pour les 200 Jeunes leaders émergents Africains en juillet 2018 à Johannesburg en Afrique du Sud.

D’autres programmes dans lesquels Yaya DAMA a pris part, peuvent être également cités en l’occurrence l’atelier de formation sur le thème « Contribution des jeunes à la consolidation de la Paix et de la Sécurité dans le contexte du programme de développement durable », organisé à Ouagadougou par le département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (UNDESA). Il y a aussi l’atelier de consultation intercontinental des organisations de la société civile et des experts des médias sur le plan d’action décennal des droits de l’homme et des peuples en Afrique, organisé par le département des affaires politiques de l’Union Africaine en mai 2018 à Ouagadougou. Très actif sur les réseaux sociaux, ce jeune leader dispose de deux pages officielles dont une pour l’enseignement gratuit de l’anglais en ligne Apprendre l’anglais avec Yaya Dama https://web.facebook.com/learnenglishyayadama/  et l’autre Talk For Education  https://web.facebook.com/talkforeducation/ pour la promotion des questions d’éducation qui est le point de départ d’une ONG qui interviendra dans le domaine de l’éducation. En décembre 2017, il a été fait Ambassadeur Mondial de la Jeunesse pour l’éducation par l’ONG Britannique theirworld  qui œuvre dans le domaine éducatif.

 

6 Comments on "Zoom sur le parcours d’un jeune leader burkinabé : Yaya DAMA reçoit les félicitations de l’ancien président Barack Obama"

  1. Un parcours passionnant. Digne d’un Burkinabè conscient du niveau de responsabilité qu’incombe la jeunesse burkinabè pour sa marche radieuse vers l’avenir. Qu’Allah facilite votre tâche !

  2. Un jeune leader sur tous les plans, qu’Allah te guide davantage mon cher président, ambassadeur mondial de la jeunesse pour l’éducation.

  3. Mes vives félicitations à vous mr Yaya …ehh oui l’engagement communautaire nous devons tous le cultiver cest en cela qui nous allons pouvoir apporter notre touche au développement de nos différentes nations.

  4. Très propre et déjà riche comme parcours pour un jeune vraiment jeune (1991). courage à lui. Puisse-t-il inspirer d’autres jeunes !

  5. Ismaël Le Catalyseur | 7 janvier 2019 at 18 h 36 min | Répondre

    Parcours bien riche, vous êtes un digne Burkinabè soucieux du bien-être et un bon exemple à suivre. Bravo pour ce que vous faites au profit de la jeunesse. Puisse Allah vous assister dans toutes vos actions. Bon courage !

  6. Un bon exemple à suivre

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

deux × 5 =