États-Unis. Un adolescent de 16 ans meurt d’une surdose de caféine

Après avoir bu trois boissons à forte teneur en caféine en deux heures, un adolescent américain de 16 ans est mort des suites d’un incident cardiaque le 26 avril dernier en Caroline du Sud. Ce décès met à nouveau en avant les dangers de la substance excitante et des boissons énergisantes, que le père de la victime a lui-même voulu rappeler au public.

Un jeune Américain de 16 ans est mort le 26 avril dernier dans son lycée de l’État de Caroline du Sud après avoir consommé une forte quantité de caféine. L’adolescent avait en effet bu un café latte, un grand soda Mountain Dew et une boisson énergisante en l’espace de deux heures.

Le lycéen s’est écroulé en classe avant d’être transporté à l’hôpital où il est décédé peu de temps après son arrivée. Son cœur n’aurait pas supporté cette surdose de la substance excitante. « Davis Allen Cripe est mort des suites d’un incident cardiaque lié à la caféine, qui a causé une arythmie », a expliqué ce lundi le médecin légiste Gary Watts lors d’une conférence de presse.

Le jeune homme ne souffrait d’aucune pathologie cardiaque

Le spécialiste a également indiqué qu’aucune trace de drogue ou d’alcool n’avait été retrouvée dans l’organisme du jeune homme, qui ne souffrait pas non plus d’une pathologie cardiaque que la caféine aurait pu aggraver, rapporte CNN. Les risques que font courir la caféine et les boissons énergisantes ont déjà été pointés du doigt, aux États-Unis comme en Europe. Sean Cripe, le père de la victime, a d’ailleurs tenu à faire passer un message à ce sujet.

« Parents, s’il vous plaît, parlez à vos enfants des dangers de ces boissons énergisantes. […] Comme tous les parents, on se fait du souci pour nos enfants quand ils grandissent. On s’inquiète pour leur sécurité et leur santé, surtout quand ils commencent à conduire. Mais il n’est pas mort dans un accident de voiture mais à cause d’une boisson énergisante », a expliqué le père de famille à propos de la mort de son fils.

Soyez le premier à commenter sur "États-Unis. Un adolescent de 16 ans meurt d’une surdose de caféine"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

cinq × deux =