Secteur de la Communication : Une nouvelle structure professionnelle en gestation

 

Le monde de la communication au Burkina Faso accueillera ce week-end, la naissance d’une nouvelle structure. Celle-ci vise à regrouper les journalistes et communicateurs de confession musulmane au sein d’un cadre de concertation harmonieux.

Ce cadre permettra d’une part de promouvoir davantage les valeurs sociales islamiques par l’information et la sensibilisation, et d’autre part de contribuer à la consolidation de la cohésion sociale dans le pays à travers la promotion du dialogue interreligieux.

L’initiative fait suite au contexte social et sécuritaire que traverse le pays. Celui-ci est marqué par la recrudescence des actes terroristes (dits djihadistes) tendant actuellement à opposer des communautés ethniques ou religieuses.

Les acteurs ont déjà eu plusieurs rencontres d’échanges sur les textes devant régir l’organisation et le fonctionnement de cette structure. Ils comptent se retrouver en Assemblée générale constitutive ce samedi 13 juillet 2019 à 9 heures au siège du Cercle d’Etudes, de Recherche et de Formation Islamique (CERFI) pour adopter ces textes et procéder à la mise en place du bureau.

Tout en souhaitant bon vent à cette initiative aux ambitions nobles, espérons également qu’elle bénéficiera de l’accompagnement des structures évoluant dans le vaste domaine de l’information et de la communication.

Zégué Abdouldaoz Soromadi

78 78 51 87

 

 

Soyez le premier à commenter sur "Secteur de la Communication : Une nouvelle structure professionnelle en gestation"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

2 + 7 =