Recrutement de huit cents (800) sous-officiers de police : Le ministre de la Sécurité vient au secours de certains candidats en difficultés

?????

Postulant au concours direct de recrutement de huit cents (800) sous-officiers de police dont cent (100) de sexe féminin, session 2018, certains candidats nés dans le ressort territorial du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Djibo, province du Soum, rencontrent des difficultés. A travers un communiqué, le ministre de la Sécurité vient à leur secours.

Ces candidats rencontrent notamment des difficultés pour obtenir leur bulletin de casier judiciaire afin de pouvoir déposer leur dossier avant la date limite de dépôt des dossiers fixée au vendredi 21 décembre 2018.

Par ledit communiqué, le ministre de la Sécurité tient à informer tous les candidats se trouvant dans cette situation qu’ils ont la possibilité de se rendre auprès des différents centres de réception des dossiers de candidatures d’ici la date limite de clôture pour y déposer leur dossier sans le bulletin du casier judiciaire.

Par ailleurs, ils sont invités à compléter leur dossier par le bulletin du casier judiciaire au plus tard le vendredi 04 janvier 2019 sous peine de voir leur candidature invalidée.

 

Soyez le premier à commenter sur "Recrutement de huit cents (800) sous-officiers de police : Le ministre de la Sécurité vient au secours de certains candidats en difficultés"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

douze + 12 =