« L’Homme qui a arrêté le désert » : Le ministre de l’Environnement invite la population à lui réserver un accueil chaleureux

Le peuple burkinabè a toujours été à l’avant-garde de la lutte contre la désertification, en témoigne la valorisation des pratiques sylvo-agricoles endogènes (le Zaï, les cordons pierreux, le goutte-à-goutte, etc…) qu’il mène depuis les années de sécheresses pour augmenter sa résilience aux effets néfastes des changements climatiques.

Notre compatriote, Yacouba SAWADOGO du village de Gourga dans la province du Yatenga, qui est désormais connu sous le nom de « l’Homme qui a arrêté le désert » au niveau international, dû à sa persévérance dans la lutte contre la désertification, vient encore, après de nombreuses distinctions qu’il a reçues aussi bien aux niveaux national, sous-régional et international (Chevalier de l’Ordre du Mérite du Travail de la Révolution Démocratique et Populaire, Chevalier de l’Ordre du Mérite du Développement Rural avec agrafe Environnement, Médaille d’Honneur des Collectivités Territoriales, prix Yaya DJAME pour le CILSS, une distinction par la République d’Allemagne et deux autres par la République d’Italie).

Le 26 septembre 2018, il a été consacré Lauréat du « Prix Nobel Alternatif » qu’il a reçu ce jour, 23 novembre 2018 à STOCKHOLM devant le parlement Suédois.
Cette distinction honore à plus d’un titre la Nation Burkinabè qui a toujours accompagné Monsieur SAWADOGO à travers des appuis conseils, mais aussi par des distinctions dans les ordres nationaux.
Le Gouvernement par ma voix, adresse ses chaleureuses félicitations à Monsieur Yacouba SAWADOGO et invite les ardents défenseurs et sympathisants de l’idéal de protection de l’environnement, à sortir nombreux pour réserver un accueil chaleureux à « l’Homme qui a arrêté le désert » à l’aéroport international de Ouagadougou suivant un chronogramme qui sera communiqué ultérieurement par voie officielle.
POUR UN PEUPLE RESILIENT AUX AFFRES DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES, EN AVANT !

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle du Ministère de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique.

Soyez le premier à commenter sur "« L’Homme qui a arrêté le désert » : Le ministre de l’Environnement invite la population à lui réserver un accueil chaleureux"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

trois + 10 =