Coronavirus : « une grave pandémie mondiale qui ne fait aucune distinction » , selon Zéphirin Diabré

 

Ceci est un message du Chef de file de l’Opposition politique du Burkina Faso, Zéphirin Diabré sur la pandémie à coronavirus qui secoue le monde entier. Il exhorte alors le Gouvernement burkinabè « à donner au personnel soignant les moyens de prévention et de riposte nécessaires pour combattre le coronavirus, et à se préparer à contenir les conséquences économiques de cette crise » .

« Chers compatriotes,

Comme vous le savez, notre pays fait face depuis le 08 Mars 2020 à une crise sanitaire due à l’épidémie de coronavirus. A ce jour, 15 cas ont été rapportés avec de nombreux cas-contacts sous surveillance. La dynamique de l’épidémie nous fait penser qu’il faut se préparer au pire scénario, même si nous devons éviter de tomber dans la psychose.

Nous sommes face à une grave pandémie mondiale qui ne fait aucune distinction, qui ne regarde ni la couleur de la peau, ni l’origine géographique.

Face à elle, seules comptent les mesures et traitements que les experts recommandent.

Je vous invite donc au respect très strict des consignes de sécurité sanitaire édictées par les professionnels de la santé, afin qu’ensemble, nous luttions efficacement contre ce nouveau fléau.

Aux agents de santé et à tous ceux qui sont mobilisés autour de la gestion de l’épidémie, je présente mes encouragements et mes félicitations pour le travail inlassable abattu sur le terrain.

J’exhorte le Gouvernement à donner au personnel soignant les moyens de prévention et de riposte nécessaires pour combattre le coronavirus, et à se préparer à contenir les conséquences économiques de cette crise.

Ensemble, respectons les règles élémentaires d’hygiène et de protection face au coronavirus !

Unis, solidaires et disciplinés face à la maladie, nous vaincrons !

Que Dieu bénisse et protège le Burkina Faso ! »

 

Ouagadougou, le 16 mars 2020

 Le Chef de file de l’Opposition politique

 Zéphirin DIABRE

Soyez le premier à commenter sur "Coronavirus : « une grave pandémie mondiale qui ne fait aucune distinction » , selon Zéphirin Diabré"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

7 + 16 =