Burkina : L’UEMOA promet «un appui technique et financier» au Haut conseil du dialogue social

«Une délégation du Haut conseil du dialogue social (HCDS) avec à sa tête son Président, le Pr Domba Jean Marc PALM a rendu une visite de courtoisie et de travail au Commissaire du Département du Développement Humain (DDH) de la Commission de l’UEMOA, le Pr Filiga Michel SAWADOGO, le jeudi 18 avril 2019 à Ouagadougou.

A son arrivée, la délégation a été accueillie par le Dr Birane THIAM, Secrétaire administratif permanent du Conseil du travail et du dialogue social de l’UEMOA pour une séance de travail d’environ une heure.

C’est à la suite de cette séance de travail que le Pr Domba Jean Marc PALM et son équipe ont été reçus par le Pr Filiga Michel SAWADOGO. La rencontre a porté essentiellement sur l’état du dialogue social au Burkina Faso et dans toute la zone UEMOA. Les deux hommes ont aussi abordé les questions relatives à la vie du HCDS, son plan d’actions, ses difficultés et les sollicitations d’accompagnement.

La délégation du HCDS a reçu les encouragements et des promesses d’appuis techniques et financiers de la part du Commissaire du DDH.

Pour mémoire, le Conseil du travail et du dialogue social (CTDS) est l’organe de l’UEMOA qui s’occupe de la question du dialogue social dans l’Union. Logé au Département du Développement Humain, il est chargé, entre autres, de:

  • l’examen et l’appréciation de toute question susceptible d’avoir un impact social dans l’Union;
  • le renforcement des mécanismes de consultation, de concertation tripartite au sein de l’Union;
  •  l’appui à la consolidation du processus et des structures de dialogue social dans les pays membres.

Le CTDS est composé de 72 membres désignés par les huit États membres, selon la structuration suivante: les représentants du gouvernement, les représentants  des employeurs, les représentants des travailleurs et ceux de la société civile».

NB : communiqué intégral du Département Communication et Relations publiques/HCDS

Soyez le premier à commenter sur "Burkina : L’UEMOA promet «un appui technique et financier» au Haut conseil du dialogue social"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

13 + douze =