Burkina : Décret instituant un deuil national de 72 heures

 

Suite à l’attaque du détachement militaire de Koutougou, perpétrée par des groupes armés terroristes le lundi 19 août 2019, un deuil de soixante-douze (72) heures est instauré sur toute l’étendue du territoire national.

Un deuil national de soixante-douze (72) heures allant du vendredi 23 août 2019 à zéro (00) heure au dimanche 25 août 2019 à vingt-quatre heure (24) heures est observé sur toute l’étendue du territoire national à la mémoire des Forces de Défense et de Sécurité tombées suite à l’attaque terroriste du détachement militaire de Koutougou, dans le Sahel, le lundi 19 août 2019.

Durant cette période, les drapeaux sont mis en berne sur tous les édifices publics et dans les représentations du Burkina Faso à l’étranger.

Par conséquent, les réjouissances populaires et les manifestations à caractère récréatif, sont interdites.

Soyez le premier à commenter sur "Burkina : Décret instituant un deuil national de 72 heures"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

deux × un =