Bobo-Dioulasso : Visites interdites à l’hôpital Sourô Sanou

 

Il est porté à la connaissance de la population et des usagers que l’accès au Centre hospitalier universitaire Sourô Sanou (CHUSS) est désormais interdit aux visiteurs.

Seuls les accompagnants qui sont habilités à rester au chevet des malades, auront désormais accès à l’hôpital. Et pour chaque malade, un seul accompagnant sera autorisé.

L’image contient peut-être : texte

Soyez le premier à commenter sur "Bobo-Dioulasso : Visites interdites à l’hôpital Sourô Sanou"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

19 − quatorze =