Vives tensions meurtrières à Yiourgou : Un nouveau bilan de 46 morts

Les affrontements inter-communautaires dans le Centre-nord du Burkina Faso ont suscité vendredi, un nouveau bilan provisoire officiel. La commune de Barsalogho, province du Sanmentenga connait de vives tensions meurtrières en représailles à l’assassinat par des assaillants non identifiés, d’un chef de village et ses enfants.

Suite à ces affrontements inter-communautaires, le Ministre Rémis Fulgance Dandjinou, Porte-parole du Gouvernement a fait une déclaration sur le nouveau bilan de ce drame, au journal télévisé (JT) de 13H de la Télévision du Burkina ce 4 janvier 2019. Un bilan provisoire officiel qui fait état de 46 morts.

Le ministre n’a pas manqué d’annoncer qu’une action judiciaire est en cours pour déterminer les responsabilités et les traduire devant la justice, tout en précisant que le Gouvernement appelle les populations au calme et à la retenue.

A l’entendre, « des dispositions » ont été prises « pour exprimer la solidarité de la Nation à l’endroit des victimes et des personnes déplacées ». Le Porte-parole du Gouvernement a précisé également que « des instructions fermes » ont été données pour assurer la sécurité des personnes et des biens.

 

Soyez le premier à commenter sur "Vives tensions meurtrières à Yiourgou : Un nouveau bilan de 46 morts"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

treize + 10 =