Validation de mandat du Premier ministre : le parlement burkinabè accorde sa confiance à Christophe Dabiré

Le nouveau Premier ministre du Burkina Faso, Christophe Marie-Joseph Dabiré a présenté ce lundi 18 février 2019 devant le parlement, sa déclaration de politique générale. A cette occasion, son mandat a été validé par une majorité des voix.

C’est autour de cinq (05) axes majeurs en l’occurrence, « le devoir de relever les défis sécuritaires » , « la cohésion sociale » , « l’instauration d’une gouvernance plus vertueuse » , « le renforcement du capital humain » , « la redynamisation de l’économie » , que le Premier ministre a livré cette déclaration avant de répondre aux questions des différents groupes parlementaires et de se soumettre au vote devant valider son mandat.

Au total, 84 sur 127 députés ont accordé leur confiance au nouveau Premier ministre. Ce vote a enregistré également 23 députés qui se sont abstenus, 19 autres ont voté contre et un bulletin nul, lui permettant de valider son mandat avec plus de la majorité des voix, conformément à l’article 46 de la Constitution.

A l’issue de sa déclaration, Christophe Dabiré a invité tous les citoyens burkinabè à compter sur leur propre force et à l’union sacrée pour contribuer ensemble comme un seul homme et construire le pays des Hommes intègres.

Soyez le premier à commenter sur "Validation de mandat du Premier ministre : le parlement burkinabè accorde sa confiance à Christophe Dabiré"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

onze + un =