Une veillée de prière qui se termine par une tragédie : les identités des victimes sont désormais connues

Le plateau omnisports de Somgandé a abrité dans la nuit du vendredi 20 au samedi 21 avril 2018, une grande veillée de prière organisée par le guide spirituel Cheick Abdoul Aziz Soré. Les populations d’ici et d’ailleurs ont répondu massivement à cet appel du Cheick, qui avait pour but de prier pour la bénédiction divine et la paix au Burkina Faso. Malheureusement, des bousculades intervenues à la sortie de cette veillée de prière ont suscité la mort de six (06) personnes et cinq (05) autres blessées.

Transférés et déposés à la morgue du CHU-YO, les corps des victimes sont maintenant identifiés après les constatations d’usage en présence de Madame le Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou:

1. Simporé Pendé Safiata, née le 01/01/1970 à Nabitenga, tisserand domiciliée au secteur no 26 de Ouagadougou; 2. Ouédraogo Abibou, domiciliée au secteur 3 de Yako; 3. Congo Rasmata, née en 1955 à Ouagadougou,ménagère domiciliée au secteur 15 de Ouagadougou; 4. Ouédraogo Sidgomé, le 01/01/1979 à Tangasgo ménagère domiciliée au secteur 19 de Ouagadougou; 5. Kaboré Bibata, ménagère domiciliée au secteur 15 de Ouagadougou; 6. Ouédraogo Salfo, commerçant domicilié au secteur 42 de Ouagadougou. Que leurs âmes reposent en paix. Toutes nos condoléances aux familles éplorées.

Quant aux cinq blessés, il s’agit notamment de : 1. Ouédraogo Adama, 49ans; 2. Zongo Rasmata, 17ans; 3. Tièmtoré Edith, 35 ans; 4. BARRY Raphiatou, 37 ans; 5. Tapsoba Mariam, 55 ans. Parmi ces cinq (05)  blessés, quatre (04) ont été libérés de l’hôpital et un (01) transféré à l’Hôpital Blaise Compaoré. Prompt rétablissement aux blessés.

Soyez le premier à commenter sur "Une veillée de prière qui se termine par une tragédie : les identités des victimes sont désormais connues"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

deux × cinq =