Une opération militaire au nord du Burkina : les deux otages français enlevés au Bénin libérés

Dans la nuit du jeudi 09 au vendredi 10 mai 2019 au nord du Burkina Faso, les deux touristes français enlevés au Bénin le 1er mai, ont été libérés au cours d’une opération militaire française.

Selon un communiqué de la présidence française, cette opération a été « conduite par les forces françaises dans la nuit de jeudi à vendredi, au nord du Burkina Faso » permettant la libération de quatre otages, « dont Patrick Picque et Laurent Lassimouillas, enlevés le 1er mai dernier au Bénin », en plus d’« une citoyenne américaine et une ressortissante sud-coréenne » qui « ont également été libérées »

L’Élysée a également annoncé la mort de deux militaires français au cours de cette intervention dont « le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello, tous deux officiers mariniers au sein du commandement des opérations spéciales ».

Le président français, Emmanuel Macron a tenu à remercier « les autorités béninoises et burkinabè pour leur parfaite coopération », tout en les assurant de « l’entière volonté de la France à les aider dans leur lutte contre le terrorisme au Sahel ».

Soyez le premier à commenter sur "Une opération militaire au nord du Burkina : les deux otages français enlevés au Bénin libérés"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

12 + 2 =