Une cérémonie d’hommage en cours : Michel Kafando sera honoré

Après la chute du président Blaise Compaoré à Ouagadougou, le président Michel Kafando a dirigé le Burkina Faso durant la transition. Appris par l’AIB, il sera alors honoré le jeudi prochain pour son travail abattu en faveur de la nation.

Selon une note publiée lundi sur la page Facebook du ministère en charge de la Culture, une cérémonie d’hommage sera organisée le jeudi 17 mai 2018 en l’honneur du président Michel Kafando,

«La cérémonie sera suivie de la remise d’une œuvre d’art honorifique à Son Excellence», précise la même source.

Michel Kafando a été désigné en octobre 2014 parmi trois personnalités pour diriger la Transition qui s’ouvrait après la chute du président Blaise Compaoré, au bout de 27 ans de gestion.

En mi-septembre 2015, il a été séquestré avec quelques-uns de ses ministres, par des militaires proches de M. Compaoré qui se sont emparés du pouvoir.

Après la défaite des putschistes, il procèdera le 29 décembre 2015 à la première passation pacifique du pouvoir de l’histoire du Burkina Faso avec le président Roch Kaboré, élu un mois plutôt.

Depuis mai 2017, Michel Kafando est l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU au Burundi.

Soyez le premier à commenter sur "Une cérémonie d’hommage en cours : Michel Kafando sera honoré"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

16 − quatre =