Tournoi international de football féminin au Bénin : Étincelle, sacré vainqueur de la compétition

Après une cérémonie de remise de prix aux différents Athlètes Burkinabè, champions lors des Jeux de la francophonie Abidjan 2017, c’est au tour de l’équipe « Étincelle football club » , sacré vainqueur du tournoi international de football féminin du Bénin, de présenter leur trophée au ministre des Sports et des loisirs, Daouda AZOUPIOU.

Étincelle football club affilié en 2014, a participé au championnat national de deuxième division en 2015 où il a été champion. Une occasion qui a permis l’autorisation à ce club de jouer en première division dans l’année 2016 et d’occuper la quatrième position pour une première participation. Ce club de football féminin a même joué la finale de la coupe du Faso. En 2017 au championnat, ce club a occupé la deuxième place à deux (02) point de l’USFA et en 2018, il a terminé encore en deuxième position à trois (03) point de l’USFA, mais a remporté la coupe du Faso (dame). En 2019, après 13 matchs joués (12 victoires et un nul), Étincelle football club est vainqueur du championnat.

Notons que ce club a également remporté en septembre 2018, le trophée du Tournoi international de football féminin de Ouagadougou (TIFFO), avant de participer au tournoi international de football féminin du Bénin qu’il a remporté le 28 février 2019. C’est ce trophée qui est présenté, ce jour, au ministre des Sports et des loisirs.

« L’occasion nous est donnée encore une fois de plus, pour dire un mot à l’endroit de nos Athlètes. Cette fois-ci, c’est l’équipe Étincelle football club » qui est à l’honneur, a laissé entendre Daouda AZOUPIOU, ministre des Sports et des loisirs, tout en exprimant sa joie de recevoir les joueuses. Pour lui, ce club fait la fierté du Burkina Faso en remportant ce trophée. A l’en croire, son département ministériel est « très conscient aujourd’hui que le sport féminin doit prendre de l’importance » , car il occupe une place importante sur le plan international. De ce point de vue, selon le ministre, le Burkina Faso ne peut pas être en reste. Il a profité de l’occasion pour féliciter les joueuses pour leur abnégation et détermination à faire avancer le football féminin, tout en leur rassurant son soutien et celui du Gouvernement Burkinabè.

Quant à Sawadogo Pascal, entraîneur et fondateur de « Étincelle football club » , cette compétition au Bénin est un tournoi international de football féminin qui a regroupé quatre (04) pays à savoir, le Niger, le Togo, le Bénin et le Burkina Faso. Cette compétition s’est déroulée du 26 au 28 février 2019 au Bénin. « On a joué les premiers matchs le 26 février. Et le 27, tout le monde a récupéré avant d’entamer la finale le 28 février » , a indiqué monsieur Sawadogo et de conclure : « Si les autorités ont un regard sur ce que nous faisons, ça ne fait que nous motiver et nous pousser davantage à faire d’autres résultats plus glorieux » .

A l’occasion de cette rencontre, des cadeaux ont été offerts d’une manière symbolique, par l’équipe féminine, au ministre des Sports et des loisirs.

 

Soyez le premier à commenter sur "Tournoi international de football féminin au Bénin : Étincelle, sacré vainqueur de la compétition"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

treize + sept =