Tour du Faso : Aziz Nikiéma offre la première victoire d’étape au Burkina Faso

Le sprinter burkinabè Abdoul Aziz Nikiéma a remporté jeudi la 7e étape du Tour du Faso entre Banfora et Bobo-Dioulasso (120 km avec circuit) devant le Marocain Mraouni Salaheddine et offre la première victoire au Burkina Faso.

Aziz Nikiéma a bouclé l’étape en 3h00mn46sec soit une moyenne de 39,830 km/h devant le Marocain. Après avoir remporté le 2e point chaud à Péni, Aziz Nikiéma avait déjà montré ses ambitions pour la victoire même si son challenger marocain avait lui aussi enlevé le premier sprint intermédiaire de Toussiana.

Le maillot jaune a changé de porteur et est désormais la propriété de l’Erythréen Saymon Musie.

L’Allemand Stauder qui portait le maillot jaune de leader a été relégué au 7e rang au classement général au temps. Musie a eu des bonifications après avoir surclassé Mathias Sorgho (Burkina Faso) au 3e et dernier sprint intermédiaire au 2e passage du circuit à Bobo-Dioulasso.

Stauder reste néanmoins leader au classement général aux points (153) devant le Marocain MRaouni Salaheddine (136).

La Team Sembel (Erythrée) est en tête des meilleures équipes du Tour devant le Burkina Faso et de la Ouest Vern de France.

Avec ce réveil des Burkinabè, la 8e étape Bobo-Dioulasso – Koudougou (171 km), la plus longue de la compétition, s’annonce âpre.

Agence d’Information du Burkina

AIB

Soyez le premier à commenter sur "Tour du Faso : Aziz Nikiéma offre la première victoire d’étape au Burkina Faso"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

14 − cinq =