Soutien aux petites et moyennes entreprises : La COFINA s’implante en octobre au Burkina Faso

 

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu ce mercredi, une délégation de la Compagnie financière africaine (COFINA) à Ouagadougou. Une occasion, pour cette délégation, d’annoncer l’implantation de cette compagnie au Burkina Faso.

Avec à sa tête le Président directeur général (PDG) de la Compagnie financière africaine (COFINA), Jean Luc Konan, cette délégation a été reçue en audience par le Chef de l’Etat burkinabè, ce mercredi 18 septembre 2019.

« Nous avons sollicité une audience pour pouvoir présenter le Groupe COFINA qui s’implante au Burkina Faso à partir du mois d’octobre » , a laissé entendre monsieur Konan à sa sortie d’audience et d’ajouter : « Et nous avons voulu marquer aussi notre engagement à pouvoir soutenir les entrepreneurs et les petites et moyennes entreprises qui sont les opérateurs économiques majeurs de notre économie mais qui, souvent, manquent de financement adéquat » .

A l’entendre, le Groupe COFINA est présent aujourd’hui dans sept (07) pays et a accompagné au cours des quatre dernières années, plus de 75 000 entrepreneurs (hommes et femmes) à qui il a octroyé « plus de 475 milliards de financement » .

« Et on souhaite avec l’implantation au Burkina, pouvoir à travers les différents partenariats, mobiliser des ressources et accompagner efficacement les entrepreneurs qui sont le socle de nos économies » , a-t-il indiqué.

En fait, le Groupe COFINA est un groupe qui est implanté dans sept (07) pays de la sous-région et qui est spécialisé dans la méso-finance (le financement des petites et moyennes entreprises, et des entrepreneurs) qui sont devenus trop importants, selon Jean Luc Konan, pour être financés par la micro-finance traditionnelle, mais qui sont toujours pas assez formels pour remplir l’ensemble des critères que les banques pourraient demander.

A l’en croire, ce sont ces entrepreneurs, aujourd’hui, qui représentent les futures multinationales africaines de demain. « Notre métier consiste à les accompagner, à leur octroyer des financements et des conseils pour qu’ils arrivent à se développer et pouvoir porter nos économies » , a-t-il précisé.

Par ailleurs, les projets que le Groupe COFINA souhaite financer au Burkina, selon son PDG, « sont multiples et réellement calés sur la typologie de l’économie. Aucun secteur n’est exclu, c’est réellement la personnalité et la nature des entrepreneurs » qui vont guider ce projet.

 

Soyez le premier à commenter sur "Soutien aux petites et moyennes entreprises : La COFINA s’implante en octobre au Burkina Faso"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

cinq × deux =