Solidarité à la MACO : Une association islamique offre de l’eau à tous les détenus

Une cérémonie d’inauguration d’un point d’eau s’est tenue le lundi 12 novembre 2018 à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO). Il s’agit d’une borne-fontaine financée par l’ONG turque, Hasene international et exécutée par l’Association islamique de soutien et de secours du Burkina (AISS). Un forage pouvant servir plus de trois millions de litre d’eau par heure.

Selon l’inspecteur de sécurité pénitentiaire, Karim Sougué, qui représentait le directeur régional de la garde de sécurité pénitentiaire, ce don est vraiment une action salvatrice. « La MACO avait cruellement besoin de cette infrastructure. Toutes les sources d’eau de la MACO, jusqu’ici, étaient dépendantes de l’électricité. On avait des difficultés pour ravitailler en eau les deux mille détenus de la MACO. Ce sont les sapeurs-pompiers qui nous approvisionnent en eau lors des moments pénibles. Et cette borne-fontaine va nous permettre de pallier un peu ce problème », a-t-il ajouté.

« Nous avons été impressionnés par la quantité d’eau obtenue lors du forage. Selon les experts, cette fontaine est capable d’alimenter toute la Maison d’arrêt. Il suffit de l’équiper convenablement », nous a confié le président de l’AISS, El Hadj Idrissa Sawadogo.

Abdoul Moumin Ouedraogo

Soyez le premier à commenter sur "Solidarité à la MACO : Une association islamique offre de l’eau à tous les détenus"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

18 − un =