États-Unis : l’incroyable histoire d’un bébé né deux fois

Elle s’appelle Lynlee. Ce bébé est né au Texas aux États-Unis au mois de juin. Mais alors qu’elle n’était qu’un foetus de 16 semaines, une tumeur avait été retrouvée sur elle. La seule chance de la sauver : la retirer du ventre de sa mère une première fois.

Ses parents ne la quittent pas des yeux. Lynlee est une petite merveille de cinq mois vivant au Texas aux États-Unis avec ses parents. Pour le corps médical, c’est une belle histoire, un miracle de la chirurgie. « Si nous n’avions pas pris cette option de chirurgie cette nuit-là, elle serait décédée deux ou trois jours plus tard« , explique Margaret Boemer, mère de Lynlee. Elle est alors un foetus de 16 semaines et les médecins découvrent à l’échographie une tumeur qui comprime progressivement son coeur.

Il est impossible d’attendre l’accouchement pour intervenir. Pour enlever cette tumeur, il a fallu sortir Lynlee à l’air libre. L’incision à réaliser est trop importante pour le faire in utero. Le foetus pèse alors 500 grammes et au bout de 20 minutes, il est replacé dans le ventre de sa mère. Alitée jusqu’au terme, Margaret va donner naissance à Lynlee le 6 juin 2016. Une date que retient l’état civil américain. Mais au sein de sa famille, Lynlee va pouvoir célébrer deux anniversaires : celui de son passage éclair en mars dernier et celui de son arrivée définitive le 6 juin.

franceinfo

 

1 Commentaire sur "États-Unis : l’incroyable histoire d’un bébé né deux fois"

  1. congratulation à la science qui a fait cet merveille. que Dieu donne l’Esprit Saint nécessaire pour mieux vous éclairer davantage pour les bienfaits de l’humanitaire entière.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

5 × 1 =