Situation nationale : Christophe Dabiré rencontre les maires

 

Le Premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré a reçu en audience, l’Association des municipalités du Burkina Faso (AMBF) ce jeudi. L’AMBF est une association composée des différents maires du Burkina Faso. S’intéressant à l’actualité du pays, ils étaient en concertation avec le Premier ministre dans l’optique de voir dans quelles mesures ils peuvent apporter leur contribution dans l’amélioration des situations, notamment la lutte contre le terrorisme.

L’Association des municipalités du Burkina Faso (AMBF) était en face du patron de la primature ce jeudi 22 août 2019 à Ouagadougou. Une occasion pour cette association d’échanger avec le chef du gouvernement sur la question sécuritaire.

« Nous avons échangé avec son excellence monsieur le Premier ministre sur la question de l’heure, notamment la question sécuritaire. Le rôle que nous, en tant qu’élus locaux, nous pouvons jouer », a laissé entendre le président de l’association, Armand Béoindé par ailleurs maire de la ville de Ouagadougou. La question de la sécurité touche plus d’un au Burkina Faso et ne met pas en marge les maires. Au contraire, ce sont eux qui sont les plus proches des populations.

Pour Armand Béoindé, il est du rôle des maires de rassurer les populations et d’« être des relais pour pouvoir donner un certains nombre d’informations qui peuvent être prises en compte dans la sécurisation des différentes zones dans lesquelles nous sommes. » Durant cette rencontre d’échanges, l’AMBF a bénéficié des conseils du Premier ministre. « Nous avons prêté une oreille attentive aux orientations qui nous ont été données pour rassurer nos populations dans ces périodes très difficiles », a-t-il précisé.

Dans plusieurs zones, ces élus locaux sont très souvent des cibles de ces forces du mal que sont, les terroristes. A ce sujet, le président de l’association affirme que « face à ce nouveau défi, il nous faut avoir de nouveaux comportements. Il nous faut avoir une nouvelle stratégie et tout cela fait partie des recommandations que le premier ministre nous a données. Nous sortons vraiment réconfortés avec de nouvelles orientations qui vont nous permettre de mieux agir sur le terrain. »

Aussi, le but de cette rencontre est d’informer le chef du gouvernement « des mutations qui sont à venir au niveau de notre organisation, de certaines rencontres que nous avons prévues de faire au niveau de notre association », a ajouté le président de l’association. A l’en croire, l’association a pu faire part de ces préoccupations à Christophe Dabiré.

Soyez le premier à commenter sur "Situation nationale : Christophe Dabiré rencontre les maires"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

2 + dix-sept =