Savon Roukia : un savon de toilette pour lutter contre le syndrome hystérique

L’association Weltare œuvrant pour le bien être social de la population a animé une conférence de presse ce jeudi 8 novembre 2018. L’objectif de ce point de presse est de donner une explication sur le phénomène d’évanouissement des jeunes filles, appelé syndrome hystérique et d’en exposer une solution qui est l’utilisation d’un savon conçu spécialement contre cette crise.

Pendant l’année scolaire, les filles sont confrontées à une crise qui cause leur évanouissement dans les écoles. Selon El Hadj Abdoulaye Siguiré, ce phénomène est dû à des mauvais esprits qui entrent dans le corps des jeunes filles pour les manipuler, les traumatiser, leur faire du mal, avoir une relation avec elles… C’est ainsi que l’association Weltare s’est penchée sur ce phénomène pour en trouver une solution à travers un projet qui a pris 4 ans de travail.

Abdoulaye Siguiré, promoteur du savon Roukia

« Il y a beaucoup de problèmes qui surviennent dans le pays et on ne sait pas d’où ils viennent. Voilà pourquoi, l’association Weltare s’est mise en quête de trouver des solutions aux problèmes qui se posent. On est entouré par tout ce qui est mystérieux, il y a du mysticisme qui est là et ce mystère doit être résolu. Dans cette quête, l’association a remarqué que les djinns se manifestent chez les enfants en milieu scolaire. Ils s’associent aux enfants et leur font faire des crises comme la perte de connaissance, les convulsions ou touchent le côté social de l’homme. L’association Weltare s’est penchée sur ces questions », explique monsieur Siguiré.

Selon des études, les mauvais esprits ne résistent pas à certaines plantes végétales. L’idée est venue de fabriquer un produit à partir de ces plantes pour contrecarrer les mauvais esprits. Pour permettre ainsi l’utilisation simple de ce produit sans un effort à fournir, il a été transformé en savon de toilette dont toute la population va en profiter avant de se sentir bien, relate le promoteur El Hadj Abdoulaye Siguiré.

Journalistes présents à la conférence

Testé dans les laboratoires et apprécié par les consommateurs, le savon nommé « roukia » qui signifie méthode de guérison, a prouvé son efficacité contre le syndrome hystérique collective, les mauvais rêves et les maris de nuit. Par ailleurs, le savon Roukia possède des vertus thérapeutiques car il lutte contre les douleurs corporelles, les courbatures et les infections de la peau. Il est tout simplement composé d’extraits de végétaux, d’huile d’olive et de coco puis du beurre de karité. « L’association a conçu le savon Roukia qui va permettre aux gens de s’épanouir », souligne-t-il

Il est accessible à Ouagadougou et dans certaines villes comme Kaya, Djibo, Houndé avec la modique somme de 3000 francs CFA. À Ouagadougou, le savon Roukia est vendu à Rimkiéta, à Okaz voyage, à Laafi Yaar, à Kamsonghin, à Kologh Naaba, et à Express voyage.

Savon Roukia

Soyez le premier à commenter sur "Savon Roukia : un savon de toilette pour lutter contre le syndrome hystérique"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

1 × quatre =