Santé : Le gingembre, un aliment aux vertus incontournables

 

Le gingembre (Zingiber officinale) est une plante de la famille des Zingibéracées (zingiberacea), qui est de la même famille que le curcuma. Aliment sain, naturel et bénéfique, le gingembre protège la santé et le bon fonctionnement de l’organisme. Découvrons alors les bienfaits du gingembre.

Sec ou frais, le gingembre est un aliment qui possède de nombreuses vertus pour la santé. Sa consommation est indispensable pour notre organisme tant en tisane, en poudre, frais ou en sirop. Composé d’une quarantaine d’antioxydants et de 90% d’eau, le gingembre est riche en minéraux comme le manganèse, le phosphore, et le magnésium, en fibre, en glucide. En plus des vitamines C, E, A, B1, B2, B3, B5, B6, il contient du calcium, du sodium et du fer.

Le gingembre possède des propriétés médicinales. Il peut être utilisé pour soigner certaines maladies comme le rhume, la grippe, les maux de gorge, la toux, l’angine, l’asthme, le diabète. Il stimule le système immunitaire et fait baisser la fièvre, la migraine. Il prévient le cancer du côlon, de l’intestin, de l’ovaire. C’est un excellent brûleur de graisses et est efficace dans la perte de poids. Anti-inflammatoire, il redonne de l’énergie, de la force et de la vitalité. Il peut être utilisé en cas de convalescence. Il combat les nausées suite à une grossesse, maladie, opération ou mal de transport ainsi que le vomissement grâce à l’antiémétique. Excellent tonifiant et fortifiant pour l’organisme, il renforce les personnes affaiblies ou en proie avec les maladies. Il est un puissant aphrodisiaque.

Dans la digestion, Il entretient la flore intestinale et aide à mieux digérer. Il est également utilisé comme apéritif car il stimule l’appétit. Consommer du gingembre aide à atténuer les douleurs intestinales et le ballonnement. Il diminue, par ailleurs, le taux de mauvais cholestérol. Il peut être utilisé en cas de douleurs musculaires et articulaires.

Dans la médecine traditionnelle, le gingembre est utilisé pour soigner les problèmes d’estomac, de digestion, les nausées et la diarrhée. Le rhizome du gingembre est riche en amidon, il possède sa propre huile essentielle mais aussi des lipides, des protéines et des glucides.

Le gingembre consommé d’une manière quotidienne est excellent pour la santé lorsqu’il est associé au curcuma ou à la cannelle. La consommation de gingembre frais est source de vitamine C. Consommé sec, il n’en possède plus. Nous ne devons pas consommer plus de 500 mg de gingembre par jour au risque d’affecter la santé. En dehors de la cuisine comme épice pour parfumer les plats, il peut être utilisé en décoction.

Les boissons gingembre-citron sont des alliées de taille pour perdre du poids. Leur vertu porte sur le système immunitaire, la peau et la digestion. Consommé seul ou associé dans le thé comme infusion, dans la limonade, le gingembre et le citron proposent des vertus dépuratives qui nettoient le sang et l’organisme.

Soyez le premier à commenter sur "Santé : Le gingembre, un aliment aux vertus incontournables"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

12 − cinq =