Salon africain de l’innovation digitale et numérique : les activités de la 2e édition, lancées

La cérémonie du lancement officiel des activités du Salon africain de l’innovation digitale et numérique, s’est tenue jeudi à Ouagadougou sous le patronage du ministère de Développement de l’Economie Numérique et des Postes. 

Sous le thème : « Transformation digitale et confiance numérique » , la 2e édition de Africa Digital Space Meeting (Salon africain de l’innovation digitale et numérique) se déroule du 13 au 15 juin 2019 à Ouagadougou. En effet, une cérémonie de lancement officiel des travaux, s’est tenue ce jeudi 13 juin en présence des Hommes de Médias. Cette 2e édition du rendez-vous de l’innovation digitale et de la sécurité numérique, entend contribuer au développent de l’économie numérique et relever les défis de la numérisation en Afrique.

Selon le président du comité d’organisation, Dieudonné Ibrango, deux innovations majeures sont à retenir pour cette édition de l’évènement. Il s’agit notamment de « l’initiation au codage informatique des jeunes scolaires de 09 à 13 ans. Ce programme est très soutenu par le président du Faso » . Monsieur Ibrango a souligné également, comme deuxième innovation majeure, le grand prix étalon de l’innovation digitale. « Ce sont ces deux initiatives qui sont nouvelles à ce salon du numérique et du digital, parce qu’il faut apprendre aux jeunes à coder et les amener à pouvoir trouver des solutions eux-mêmes par rapport aux défis des problèmes qu’ils peuvent faire face » , a-t-il expliqué. A l’entendre, le grand prix étalon de l’innovation digitale, a pour objectif d’encourager les jeunes qui sont capables de mettre en place des applications ou des logiciels pouvant gérer les difficultés, les défis que la population fait face. Au programme, il y aura des formations, des panels, des débats et des conférences au cours desquels plusieurs thèmes seront traités comme exemple, « l’utilisation de l’économie numérique en milieu rural » .

Quant à Antyme Thiombiano, représentant du parrain de la cérémonie, la formule est bien connue. « Nous sommes dans un monde global, un monde qui, grâce au numérique, est plus ouvert avec beaucoup d’opportunités mais qui doit aussi faire face à de nombreuses menaces » , a-t-il déclaré. C’est ainsi, poursuit-il, « que dans cet espace numérique comme ailleurs, notre responsabilité est de nous protéger, de protéger nos entreprises, d’anticiper les menaces et de réprimer les actes et les acteurs » .

Le représentant du ministre de l’économie, KONDE Abdoulaye, Conseiller technique au ministère de Développement de l’économie numérique et des postes, a apprécié positivement la tenue de ce salon. « C’est un salon qui vise à faire la promotion des technologies de l’information et de la communication. Il est aussi d’une importance capitale, en ce sens qu’il vise également à réunir les acteurs du monde du numérique pour réfléchir sur les préoccupations et contribuer au développement de ces technologies » , a-t-il soutenu. C’est ce qui, selon lui, justifie le soutien de la ministre de l’économie à travers son département ministériel, pour encourager de telles initiatives qui rentrent en droite ligne des objectifs qui sont fixés au ministère pour la promotion de ce domaine. Avant de déclarer lancées, les activités du salon africain de l’innovation digitale et numérique, monsieur Kondé a remercié l’ensemble des participants pour avoir honoré de leur présence à cet évènement et souhaité un plein succès à cette 2e édition.

En rappel, le salon africain de l’innovation digitale et numérique se déroule du 13 au 15 juin 2019 à Ouagadougou, avec des expositions de stands et 1200 participants inscrits alors qu’environ 1500 participants étaient attendus, selon le président du comité d’organisation.

 

Soyez le premier à commenter sur "Salon africain de l’innovation digitale et numérique : les activités de la 2e édition, lancées"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

treize + 1 =