Nuit de la publicité : Les devanciers de la publicité honorés

A l’occasion des 72 heures de la rentrée publicitaire, une soirée d’hommage s’est tenue le jeudi 29 novembre au SIAO. Cette soirée qui a vu la présence de nombreuses personnalités, a été l’occasion de rendre hommage aux devanciers de la publicité au Burkina Faso.

Au cours de ses journées de 72h débutées le 28 novembre 2018, Publicitaires Associés a organisé une soirée dénommée « nuit de la publicité » pour rendre hommage aux différents pionniers qui ont permis d’égayer le public burkinabè à travers des publicités d’envergure.

Cécile Gouba/Naon

Selon Madame Cécile Gouba/Naon, Présidente de Publicitaires associés, « l’initiative de cette cérémonie de reconnaissance et de remerciement que nous souhaitons éditer, nous offre l’occasion de nous retrouver et de réaffirmer notre ambition de professionnaliser et de dynamiser le secteur de la communication et de la publicité au service de la nation ». Elle a une fois de plus, exprimé sa gratitude à la présidente de la haute autorité de la communication de la république de Guinée, madame Martine Condé qui est l’invitée d’honneur de cette première édition. Elle a également saluer les Hommes de médias avant d’ajouter : « cette célébration offre une très grande opportunité pour nous de vous réitérer nos remerciements. »

Cette soirée d’hommage s’est soldée par des remises de prix de reconnaissance aux devanciers de la publicité. L’occasion a été donnée de faire revivre les anciennes publicités du Burkina en l’occurrence « Sap Olympique », « Lonab », « Orasel » … Madame Condé, prenant la parole, a remercié le président du Faso pour son accompagnement. Fier de son parcours au Burkina Faso, elle affirme : « Aujourd’hui, je pense que je suis aussi burkinabè ». Notons qu’un prix lui a été remis.

En rappel, la rentrée publicitaire a débuté le 28 novembre dernier et prend fin ce vendredi 30 novembre 2018.

 

 

 

 

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter sur "Nuit de la publicité : Les devanciers de la publicité honorés"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

1 × deux =