Révision du système de rémunération des salaires : le Premier ministre donne de plus amples explications

A la veille de la rencontre avec les hautes autorités pour la rémunération des grilles salariales, le premier ministre Paul Kaba Thieba a tenu une conférence de presse ce lundi 11 mai 2018 à Ouagadougou. L’objectif de ce point de presse est d’informer l’opinion publique de la rencontre qui se tiendra le 12 et 13 juin et d’appeler à leur participation massive.

Ouverte au dialogue, vu les différents mouvements d’humeurs des syndicats, la rencontre permettra de revoir les conditions de rémunération des salariés de la fonction publique. Initiée en deux phases, la première qui s’est tenue le 28 février 2018 avec la participation des syndicats, des religieux, des coutumiers, des notables, a consisté à recueillir les différentes propositions et contributions sur les conditions de rémunération des salaires. Un secrétariat permanent technique mis en place, a permis l’élaboration d’un document à partir des différentes contributions des acteurs concernés, qui sera examiné le 12 et 13 juin 2018 au cours cette rencontre.

L’objectif premier de la conférence est « la refondation du contrat social avec le principe d’équité, de soutenabilité budgétaire et de solidarité nationale. Le second objectif est la maîtrise de la masse salariale qui connait une trajectoire évolutive. », a-t-il confié. Il invite par ailleurs tous les acteurs concernés pour une participation massive et active à cette rencontre car elle permet « d’assurer la pérennité du système de rémunération ». En 2017, la masse salariale a évolué de 7,7%. L’objectif du gouvernement est de la ramener à 5% en 2018 afin d’atteindre la norme qui est de 3%. Cette révision de la masse salariale permettra aussi d’avoir un « écart acceptable dans la rémission des salaires », déclare-t-il. Tous les travailleurs de l’Etat seront pris en compte, y compris le gouvernement.

 

Soyez le premier à commenter sur "Révision du système de rémunération des salaires : le Premier ministre donne de plus amples explications"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

5 × cinq =