Réconciliation nationale : Safiatou Lopez, reçue à la primature

 

Le Premier ministre, Christophe Marie Joseph Dabiré a reçu en audience le mouvement pour la réconciliation nationale, dans la matinée de ce jeudi 20 février 2020 à la primature. Il était question de la réconciliation nationale, la cohésion et la paix au Burkina Faso.

Une délégation du Mouvement pour le Plaidoyer, la Cohésion sociale et la Réconciliation nationale (MPCRN) conduite par sa présidente Safiatou Lopez, a rendu visite au chef du gouvernement, ce jeudi à Ouagadougou. Une occasion pour les membres du mouvement, de parler “paix et cohésion“ avec le patron de la primature.

« Nous sommes venus voir le Premier ministre, déjà pour avoir son soutien et lui présenter le mouvement et ses objectifs », a laissé entendre la présidente du MPCRN, Safiatou Lopez, à sa sortie d’audience.

A l’entendre, le ministre leur a rassuré de sa volonté de les accompagner dans leur démarche, celle de la quête de la réconciliation nationale. « Tout ce que nous sommes en train de faire aujourd’hui, explique-t-elle, c’est pour arriver à voir l’organisation du dialogue national. Pour cela, nous ne pouvons pas arriver si nous n’avons pas le soutien des autorités ».

Safiatou Lopez dit être satisfaite de cette rencontre avec le chef du gouvernement. « Parce qu’il y a des mots qu’il a prononcé et nous sommes satisfaits de sa position en tant que Premier ministre. On est convaincu qu’il est disponible à nous accompagner pour qu’on y arrive. »

La réconciliation nationale est une question qui doit intéresser tous les burkinabè. Le développement économique et social doit passer par là. C’est pourquoi chaque burkinabè dans son domaine d’activité, se doit le devoir de la construire autour de lui.

Soyez le premier à commenter sur "Réconciliation nationale : Safiatou Lopez, reçue à la primature"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

treize − neuf =