Réapprovisionnement du mécanisme de financement mondial : 1 million de dollars est le montant de la contribution du Burkina Faso

Dans le cadre du renouvellement de détermination pour le bien-être de la femme et de l’enfant, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré est à Oslo dans la capitale du royaume de Norvège, depuis le 04 novembre, pour prendre part à la conférence de haut niveau sur le réapprovisionnement du mécanisme de financement mondial au profit de la santé des femmes et des enfants.

Un évènement co-organisé par le Burkina Faso, le Royaume de Norvège, la Banque mondiale et la Fondation Bill and Mélinda Gates, qui est une occasion pour les différents acteurs de renouveler leur détermination pour le bien-être de la femme et de l’enfant.

En effet, selon la Direction de la communication de la présidence du Faso, le Président Roch Marc Christian Kaboré a annoncé ce mardi 06 novembre 2018 à Oslo que le Burkina Faso contribue à hauteur d’un (01) million de dollars au réapprovisionnement des fonds du Mécanisme mondial de Financement de la Santé. Malgré la modicité de ses ressources, le Pays des Hommes intègres marque ainsi sa détermination à contribuer aux grands enjeux mondiaux.

Ce séjour dans la capitale du royaume de Norvège a permis au président Kaboré de tenir des audiences. Celle avec les consuls en Norvège a été une occasion pour le Chef de l’Etat burkinabè de féliciter ces derniers pour le travail qu’ils accomplissent tous les jours pour défendre les intérêts du Burkina Faso et pour protéger et secourir les Burkinabè vivant dans leurs zones de compétence.

Quant à l’audience avec le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, le président du Faso a reçu les « salutations fraternelles » de son homologue ivoirien. En tant que coorganisateur de la conférence, le Burkina Faso avait invité son voisin ivoirien à Oslo pour un partage d’expériences dans le domaine de la santé de la femme et de l’enfant.

Le Pays des Hommes intègres a également reçu à Oslo, les félicitations de la Banque mondiale à travers celles de la Directrice générale de la Banque mondiale, Kristalina Georgieva qui, au cours d’une audience, a félicité le président du Faso pour les performances de développement du pays avec un taux de croissance de 6,4% en dépit de la situation difficile qu’il traverse.

Notons que dans la soirée du lundi 5 novembre, le Chef de l’Etat burkinabè a été un invité de marque lors d’un dîner qui lui est offert par Mme Elna Solberg, Premier ministre de Norvège.

 

 

Soyez le premier à commenter sur "Réapprovisionnement du mécanisme de financement mondial : 1 million de dollars est le montant de la contribution du Burkina Faso"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

deux × trois =