Projet Billi Now Now : Lancement officiel des travaux de la phase II

 

La cérémonie du lancement officiel des travaux de la phase II du projet Billi now now, s’est tenue ce jeudi 20 février 2020 à Ouagadougou. A cette occasion, la santé sexuelle et reproductive au niveau des jeunes, est l’un des sujets abordés au cours des échanges.

sous le thème : « la technologie au service de l’information, le plaidoyer sur la santé sexuelle et reproductive, la référence des jeunes » , les travaux de la phase II du projet Billi now now ont débuté ce jeudi en présence des responsables ministériels et des acteurs de la santé sexuelle et reproductive.

Dans le souci de permettre un accès universel de la jeunesse aux services de santé de qualité, selon le secrétaire général du ministère de la santé, Ouédraogo Wilfred, le gouvernement à travers le Plan national de développement sanitaire (PNDS) 2011-2020, a mis un accent sur le renforcement de l’éducation pour la santé et la prévention des différents problèmes de santé chez les jeunes et adolescents, y compris en milieu scolaire, universitaire et extrascolaire. « Il a par ailleurs signé un certain nombre de conventions, de traités et d’accords internationaux qui portent en partie sur l’importance et la nécessité de consentir des efforts sérieux pour garantir aux jeunes des deux sexes, des soins et des services de santé de qualité qui leur soient spécifiques, intégrés, disponibles et accessibles » , a-t-il soutenu.

Pour le secrétaire général, répondre aux besoins des adolescent(e)s et des jeunes, est un défi qui dépasse largement le rôle des seuls services de santé. « C’est la raison pour laquelle, je voudrais saluer de façon particulière la contribution de Planned Parenthood Global et du consortium Burcaso-Jeunes Ambassadeurs à la résolution des problèmes de santé des jeunes à travers le Projet Billi Now Now » , a-t-il indiqué.

Le Chargé du Projet Billi Now Now au niveau de Burcaso, Ouédraogo Mickahilou a expliqué que ce projet « représente la vision de un (01) milliard de jeunes en charge de sa santé, sa sexualité et de son destin sur le continent africain » . Il a précisé que cette « deuxième phase va consister à renforcer les capacités de 60 jeunes dans le domaine du leadership, de l’entreprenariat et aussi la communication sur les réseaux sociaux, pour que ces jeunes puissent impacter 6000 jeunes au niveau de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso. Et maintenant, travailler à référer l’ensemble de ces jeunes vers les formations sanitaires pour pouvoir bénéficier des services de santé sexuelle et reproductive. »

En rappel, M. Ouédraogo a également indiqué que la première phase de ce projet a permis en six (06) mois, de toucher un maximum de 2000 jeunes. « Et cette fois-ci, nous relançons pour une année » , a-t-il précisé, tout expliquant que l’objectif fixé est d’impacter 6000 jeunes. « Nous restons convaincus que d’ici la fin de ce projet, nous pourrons non seulement atteindre cet objectif, mais aussi le dépasser » , a-t-il terminé son propos. Il faut noter que les « une année » de ce projet prendront fin en mars 2021, avec un coût global de 327 millions FCFA.

 

Soyez le premier à commenter sur "Projet Billi Now Now : Lancement officiel des travaux de la phase II"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

2 × 1 =