Procès du Putsch : Chérif Sy a livré un témoignage accablant contre Guillaume Soro

A la barre le 13 mars 2019, Chérif Sy actuel ministre burkinabè de la Défense convoqué comme un témoin, a assuré avoir rencontré Guillaume Soro en octobre 2015.

« Il m’a dit qu’il voulait discuter des propos qu’il avait tenus contre moi dans les échanges téléphoniques avec Djibrill Bassolé », a-t-il déclaré en précisant que cette rencontre avec Soro, a été privée lors d’une conférence de parlementaires francophones à Paris.

« Je lui ai répondu que je serais heureux de le recevoir au Burkina Faso s’il voulait parler de ça », a conclu monsieur Sy tout en s’étonnant que certains puissent encore douter de l’authenticité des écoutes à partir du moment où Soro a, lui-même, « reconnu ce qu’il a dit ».

Par contre Moussa Touré, le chargé de communication de Guillaume Soro, rejette ce témoignage. « Nous démentons formellement la véracité de ces enregistrements. Pour le reste, nous laissons Chérif Sy à ses délires. Il est instable psychologiquement. Guillaume Soro ne l’a jamais vu à Paris », se défend monsieur Touré.

En rappel, la voix de Guillaume Soro recommandait les assassinats de Chérif Sy et de Salif Diallo dans une des conversations téléphoniques, en plus d’un soutien opérationnel et financier aux putschistes du RSP.

 

 

 

Soyez le premier à commenter sur "Procès du Putsch : Chérif Sy a livré un témoignage accablant contre Guillaume Soro"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

12 − dix =