Prévision saisonnière 2019 : L’ANAM donne les résultats officiels de la mise à jour

L’Agence Nationale de la Météorologie du Burkina Faso (ANAM) a tenu une conférence publique en son sein sis au quartier Somgandé de Ouagadougou. En effet, il s’est agi de donner les résultats officiels de la mise à jour au mois de juin de la prévision saisonnière 2019.

Au vu de la dynamique au sein des océans et de l’évolution des indicateurs océaniques et atmosphériques qui influent sur la pluviométrie saisonnière, sans oublier les paramètres agro-climatiques de la saison agricole dans les pays sahéliens, il était nécessaire pour les acteurs de l’ANAM, de réajuster les tendances saisonnières. En effet, ces réajustements permettront de rectifier la préalable prévision en cas de changement majeur au niveau des bassins océaniques.

Pour le Directeur général de l’ANAM, Kouka Ernest OUEDRAOGO, il est prévu globalement au cours de la période Juillet-Aout-Septembre (JAS), une situation normale à déficitaire sur la majeure partie du territoire. Cependant, les parties ouest et sud-ouest devraient s’attendre à une situation déficitaire anormale pour la même période, en référence à celle de 1981-2010. « Le 10 mai dernier, nous avons tenu un point de presse au cours duquel, nous avons insisté sur de possibles modifications des prévisions. Nous avons donc procédé au mois de juin à cette mise à jour. Suite à cela, nous nous attendons à une fin de saison plutôt normale à tendance déficitaire, contrairement à ce qui était dit au mois de mai », a-t-il déclaré.

Dans ses propos, le Directeur général a indiqué que si l’on se réfère aux informations de l’année passée, nous pouvons affirmer que nos prévisions sont crédibles. Quant à ce qui est des activités agricoles, il faut espérer que la répartition des pluies soit bonne.

Au terme de cette conférence publique, des avis et des conseils agro météorologiques ont été donnés, notamment le privilège des espèces et variétés résistantes au déficit hydrique et la diversification des activités génératrices de revenus. Il est aussi conseillé d’éviter l’occupation anarchique des zones inondables et de curer les caniveaux pour faciliter l’évacuation des eaux de pluies. Le suivi de la qualité de l’eau, puis l’assainissement des villes et villages sont aussi nécessaires, tout comme le renforcement de la vigilance contre les phytopathologies et les ravageurs de cultures.

En rappel, le forum des prévisions climatiques saisonnières des caractéristiques pluviométriques, agro-climatologiques et hydrologiques de la saison des pluies 2019 pour la zone soudano-sahélienne de l’espace CILSS/CEDEAO , s’était tenu du 22 au 26 avril 2019 à Nouakchott en Mauritanie.

 

Laetitia TRAORE

Stagiaire

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter sur "Prévision saisonnière 2019 : L’ANAM donne les résultats officiels de la mise à jour"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

trois + dix-huit =