Présidentielle en RDC : la Ceni promet les résultats provisoires dans « 24 à 48h »

Les résultats provisoires de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo pourraient être annoncés d’ici « 24 à 48 heures ». Appris par Jeune Afrique, la Commission électorale l’a indiqué mardi soir après avoir annoncé le début de ses délibérations.

« C’est un travail colossal qui ne peut pas se terminer en quelques heures », a déclaré le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Corneille Nangaa. « La Ceni compte consacrer entre 24 et 48 heures à ce travail. C’est à l’issue de ce délai que la Ceni va programmer la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle », a-t-il ajouté.

« L’assemblée plénière de la Ceni a entamé, ce mardi 8 janvier 2019 depuis 19h00, une série de plénières d’évaluations et de délibérations à l’issue desquelles elle procédera à la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle », avait indiqué la Ceni dans un Tweet à 20h42 (19h42 GMT).

Dans l’après-midi, des habitants de la capitale ont pris d’assaut plus tôt que d’habitude les transports collectifs sur la foi de la rumeur d’une proclamation imminente des résultats provisoires. La Ceni avait renvoyé dimanche sine die l’annonce des résultats provisoires de l’élection présidentielle du 30 décembre qui doit désigner le successeur du président Joseph Kabila.

Trois principaux candidats sont en lice, le dauphin et candidat du pouvoir, l’ex-ministre de l’Intérieur sous sanctions de l’Union européenne Emmanuel Ramazani Shadary, et les deux opposants Martin Fayulu et Félix Tshisekedi. De nombreuses voix ont demandé à la Ceni de proclamer « la vérité des urnes », comme la Conférence épiscopale qui affirme depuis plusieurs jours connaître le vainqueur.

Mardi, Martin Fayulu a lancé sa propre mise en garde: « Les résultats électoraux ne se négocient point ». Comme la Conférence épiscopale, il affirme que « le peuple congolais connaît déjà le résultat » et « le véritable vainqueur de l’élection présidentielle ».

L’UDPS de l’opposant Félix Tshisekedi a aussi mis en garde « la Ceni contre toute conspiration qui modifierait l’expression de la volonté du souveraine primaire ».

La principale dénomination protestante, Eglise du Christ du Congo, a demandé à la Ceni de tenir « ses promesses, faites devant Dieu et devant la nation, d’offrir à la nation la vérité et rien que la vérité des urnes ».

 

Soyez le premier à commenter sur "Présidentielle en RDC : la Ceni promet les résultats provisoires dans « 24 à 48h »"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quatre × 4 =