Signature de convention sécuritaire entre le Burkina Faso et les Etats-Unis

Les gouvernements burkinabè et américain ont procédé ce 26 septembre 2016, à Ouagadougou, à la signature d’une convention dans le domaine de la sécurité. Cette convention, selon l’Ambassadeur des Etats-Unis au Burkina, Tulinabo Mushingi s’inscrit dans le cadre des « 3D » (Diplomatie, Développement et Défense).

 

« La convention que nous venons de signer a un montant de près de deux (02) milliards de F CFA. Elle est centrée sur la police, la gendarmerie et le côté pénitencier et va permettre aux forces de sécurité d’encadrer les populations tout en préservant les droits de l’homme », a déclaré le diplomate américain.

Pour le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure Simon Compaoré, la signature de cette convention vient à point nommé, en ce sens que son département est en train d’implémenter une nouvelle version de la Police de proximité. « En matière de fourniture de sécurité, il n’y a jamais d’abondance. Aujourd’hui la question sécuritaire est devenue une attente forte pour les populations. C’est pourquoi ce projet va permettre d’instaurer une cohésion entre les populations et les forces de sécurité », a renchéri le ministre.

Il a d’ailleurs salué l’action des Etats-Unis pour l’accompagnement dans le domaine de la défense et de la sécurité. « Nous souhaitons que cela ne s’arrête pas en si bon chemin », a émis Simon Compaoré.

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle du MATDSI.

Soyez le premier à commenter sur "Signature de convention sécuritaire entre le Burkina Faso et les Etats-Unis"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

sept + 14 =