Conférence nationale sur l’insurrection: La CFDC réaménage son programme initial.

 

La Coalition des Forces Démocratiques pour un vrai Changement (CFDC) et les organisations de la société civile ont organisé ce jour 25 Octobre 2016 une conférence de presse au cabinet de Zépirin Diabré pour informer la presse et l’ensemble de la population qu’un changement a été éffectué au niveau du programme de la cérémonie de commémoration de l’insurrection populaire.

Deux années se sont déjà écoulées depuis l’insurrection qui a sécoué notre pays et a endeuillé l’ensemble de la population. Pour commémorer cet anniversaire et rendre hommage aux martyrs, une conférence nationale sur l’insurrection et les défis du Burkina post-insurrectionnel placée sous le thème “Insurrection et aspirations au changement du peuple burkinabè: bilan et perspectives pour une véritable réconciliation nationale” avait été prévue par la CFDC, quelques organisations de la société civile et de partis politiques. Mais suite à une demande du gouvernement avec pour motif d’éviter un télescopage, ce qui serait bien dommage, une reprogrammation a été faite.

 

Le réaménagement du programme initial selon le gouvernement n’a nullement pour but de dissuader l’initiative de la CFDC, ni d’occasionner une commémoration en commun mais c’est dans l’optique d’harmoniser les programmes de part et d’autre, de commémorer l’évènement dans l’harmonie et le respect mutuel puisque l’idée de cette conférence est de créer à la fois un instant d’introspection sur l’étape importante de notre histoire récente et de se projeter sur l’avenir du pays. La CFDC ne s’est donc pas opposée à cette proposition et a salué la démarche gouvernementale, signe d’humilité et de considération. C’est ainsi que quelques réajustements ont été faits et les décisions suivantes ont été prises.

– En lieu et place d’une cérémonie isolée de recueillement, la CFDC se joindra à la cérémonie d’hommage aux martyrs prévue aux monuments des martyrs par les autorités.

– Le meeting de restitution initialement prévu le dimanche 30 à la maison du peuple sera reporté car il coïncide avec des rassemblements prévus par le gouvernement.

– Le coeur du programme sera maintenu intégralement, à savoir les discussions de panels au Conseil Burkinabé des Chargeurs (CBC) dans la journée et une partie de la nuit du samedi 29 octobre prochain.

 

Une invite a été lancée aux citoyennes et citoyens Burkinabé pour prendre massivement part à la cérémonie d’ouverture le samedi 29 octobre prochain à 9h au CBC et de prendre part également aux différentes activités prévues par le gouvernement dans le même cadre. Environ 300 participants issus des forces vives de la nation prendront part aux travaux de la CFDC.

dsc03764

Pour Siaka Sanou, président du comité thème et membre de la société civile, étant donné l’objet de l’activité, il ne serait pas agréable d’assister à une commémoration en rangs dispersés et surtout en contradiction. Cependant, il n’oublie pas de préciser que le principe d’harmonisation a été accepté mais cela ne veut en aucun cas dire qu’il s’agit d’une fusion. La restitution des résultats de ces travaux se fera ultérieurement à travers une conférence de presse.

Soyez le premier à commenter sur "Conférence nationale sur l’insurrection: La CFDC réaménage son programme initial."

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quatre × 3 =