Passage des médias publics en société d’Etat : Les travailleurs de l’information (SYNATIC) sont à bout de patience

Le 9 mai 2019, le Bureau National a tenu une Assemblée générale (AG) à Ouagadougou pour faire le point de l’étape actuelle du passage des EPE Sidwaya et RTB au statut de Société d’Etat. Il ressort que les travailleurs sont à bout de patience en raison de la non-adoption en Conseil des ministres des décrets d’application pour le passage des médias publics en société d’Etat.

Le Bureau a rappelé cependant l’engagement que le Ministre en charge de la Communication avait pris pour l’enrôlement et l’examen du dossier en Conseil des ministres au plus tard fin avril, début mai 2019. En définitive, l’AG a proposé que le Bureau adresse une correspondance pour lui rappeler cet engagement qui doit être tenu au plus tard fin mai 2019. Aussi, en cas de non-adoption du dossier en Conseil des ministres en fin mai 2019, des actions de lutte seront entreprises pour contraindre le Gouvernement à respecter son engagement.

D’autres préoccupations ont été également abordées, notamment le non-paiement des frais de production. Le Bureau a été chargé de rencontrer la Direction générale de la RTB afin de poser ces préoccupations en vue de trouver des solutions idoines.

Le Bureau National a été reçu en audience, le 14 mai 2019, par le Directeur général de la RTB assisté de ses collaborateurs. Sur la question du non-paiement des frais de production depuis quelques mois, le DG a apporté des explications sur le blocage. Il a justifié le retard dans le paiement des frais de production par la tension de trésorerie et surtout les difficultés de fonctionnement que connaissait le MINEFID depuis un certain temps. Le DG a rassuré que les dispositions ont été prises pour le paiement des frais de production dans les meilleurs délais.

Le Bureau National appelle l’ensemble des travailleurs à rester mobilisés dans les Sections et Comités de mobilisation SYNATIC et à l’écoute de tout mot d’ordre qu’exigerait l’évolution de la situation.

Pain et Liberté pour le Peuple !

N’an Laara, an saara !

Ouagadougou, le 15 mai 2019

Le Bureau National

Soyez le premier à commenter sur "Passage des médias publics en société d’Etat : Les travailleurs de l’information (SYNATIC) sont à bout de patience"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

19 − trois =