Nouveau siège du MPP : la plus grande salle du bâtiment prend le nom de feu Salifou Diallo

Le samedi 20 avril 2019, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a procédé à l’inauguration de son nouveau siège national à Ouagadougou. Un nouveau siège pour les militants du MPP qui s’engagent davantage pour la conquête du pouvoir en 2020. Coupure de ruban et visite des locaux ont également marqué cette cérémonie qui a connu la présence de grosses figures du parti telles que Simon Compaoré, Bala Sakandé et bien d’autres.

Le 4 janvier 2014, naissait le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). Cinq (05) ans après, une cérémonie d’inauguration d’un nouveau siège national de ce parti (MPP) s’est déroulée dans la matinée du samedi 20 avril 2019. C’est un bâtiment en duplexe, une cours assez vaste avec deux hangars pouvant contenir plus de 500 personnes.

Un bâtiment qui, selon Simon Compaoré le président par intérim, est une marque et témoigne de la grandeur du parti MPP. « Le MPP est né, le MPP a marché, le MPP a grandi, le MPP est devenu mature, le MPP a combattu, le MPP est sorti victorieux des consultations électorales passées et gère aujourd’hui le pouvoir d’Etat après seulement cinq ans d’existence : c’est de l’inédit », a laissé attendre le président par intérim du parti au pouvoir. Pour lui, cette performance est accomplie grâces aux efforts conjugués des uns et des autres du parti. Il déclare que ce siège national représente la maison du parti. Les intentions du MPP sont connues et “claires“, « il s’agit d’aller à la reconquête du pouvoir en 2020, en ordre serré, dans la discipline et la cohésion pour donner la victoire et une majorité parlementaire très confortable au président Roch Marc Christian Kaboré, afin qu’il puisse poursuivre la mise en œuvre de son projet de société et de permettre à chaque burkinabè de bénéficier des fruits de la croissance », a expliqué Simon Compaoré. Il finit en disant que l’ancien siège reste fonctionnel car dit-il, « nous avons besoin de beaucoup de locaux pour fonctionner ».

Selon Aimé Zongo, secrétaire général de la section provinciale Kadiogo du parti, ils doivent ce lieu d’échanges (siège) au président par intérim Simon Compaoré. « C’est un sentiment de joie parce que naturellement, le cadre de vie est très important. Il y avait des difficultés car notre siège national était très petit. Donc, nous nous donnons les moyens pour avoir un cadre qui puisse nous permettre de fonctionner avec toutes nos structures », a-t-il indiqué.

Quant à Lassané Sawadogo, secrétaire exécutif, « depuis sa création, notre parti s’est lancé dans un processus de renforcement de ses capacités opérationnelles et l’inauguration de ce siège est une contribution significative de l’élargissement de ses capacités. » Il a saisi l’occasion pour dire merci au président par intérim de son parti « pour sa vision, sa rigueur, son sens, la méthode dans l’ordre et la discipline. »

C’est une grande opportunité pour le parti de rendre un vibrant hommage au feu Salifou Diallo, en donnant son nom à la plus grande salle du bâtiment, celle des réunions. Selon Simon Compaoré, c’est aussi et surtout grâce à son combat que le parti en est jusque là.

Soyez le premier à commenter sur "Nouveau siège du MPP : la plus grande salle du bâtiment prend le nom de feu Salifou Diallo"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

1 × un =