Mine d’or de Sanbrado dans le Ganzourgou : la pose de la première pierre par le Premier ministre

La société des mines de Sanbrado (SOMISA) est une filiale burkinabé de West African Resources qui va exploiter la mine située dans la Région Centre du pays. En effet, le Premier ministre, Christophe Joseph Marie DABIRE, procède ce vendredi 10 mai 2019, dans la province du Ganzourgou (région du Plateau Central), à la pose de la première pierre de la mine d’or de Sanbrado.

Avec une production annuelle estimée à environ 7,3 tonnes, appris par le premier ministère à travers un communiqué, la mine de Sanbrado, sera exploitée par la Société Minière de Sanbrado (SOMISA S.A), une filiale du groupe minier australien WEST AFRICAN RESOURCES. Elle contribuera à l’augmentation de la production aurifère, à la création d’emplois et subséquemment, au renforcement de la contribution du secteur des mines à l’économie nationale.

Aussi, la construction de cette mine s’inscrit dans la vision du Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE, qui est de faire des mines et des carrières à l’horizon 2026, « un sous-secteur compétitif et un levier important de développement socio-économique durable du Burkina Faso ».

 

Soyez le premier à commenter sur "Mine d’or de Sanbrado dans le Ganzourgou : la pose de la première pierre par le Premier ministre"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

3 + 4 =