Les présidents des Hautes Cours exposent les difficultés de fonctionnement de leurs institutions au Président du Faso

Une délégation de trois présidents de Hautes Cours (Cour de Cassation, Cour des Comptes et Conseil d’Etat) a été reçue en audience par le Président du Faso, le lundi 13 novembre 2017.

Conduite par Madame TRAORE/SANOU Thérèse, premier président de la Cour de Cassation, la délégation est venue exposer les difficultés rencontrées dans le fonctionnement quotidien de leurs institutions. Le Président Roch Marc Christian KABORE leur a prêté une oreille attentive.
Cette audience se situe dans le cadre des relations qu’entretiennent les institutions étatiques, a confié Madame TRAORE/SANOU Thérèse. La délégation a saisi l’occasion pour exposer au chef de l’Etat les difficultés qui entravent le bon fonctionnement de ces institutions dans l’espoir d’y trouver des solutions. Il s’agit selon le premier président de la Cour de Cassation, de la vétusté et de l’exiguïté des locaux. « Il y a des fonctionnaires qui sont affectés qui n’ont pas de bureau », a déclaré Madame TRAORE/SANOU Thérèse. A cela, s’ajoutent des problèmes de logistiques.
Selon la porte-parole de la délégation, le chef de l’Etat a prêté une oreille attentive à ces préoccupations.
La délégation était composée de Madame TRAORE/SANOU Thérèse, premier président de la Cour de Cassation, de Monsieur Souleymane COULIBALY, premier président du Conseil d’Etat et de Monsieur Jean Emile SOMDA, premier président de la Cour des Comptes.

Soyez le premier à commenter sur "Les présidents des Hautes Cours exposent les difficultés de fonctionnement de leurs institutions au Président du Faso"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

3 × deux =