le Prince Albert II de Monaco et la Princesse Charlène : le CEEP de Saaba reçoit les couples princier de Monaco et présidentiel du Burkina

Présents à Ouagadougou dans le cadre d’une visite d’amitié et de travail, Leurs Altesses Sérénissimes le Prince Albert II de Monaco et la Princesse Charlène ont visité ce jeudi 11 janvier 2018 dans la matinée, le Centre d’Eveil et d’Education Préscolaire public (CEEP) de Saaba. C’était en présence du couple présidentiel burkinabè, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE et Madame Sika KABORE.

L’ambiance était particulière dans la zone non lotie de Saaba à la sortie Est de la ville de Ouagadougou ce jeudi 11 janvier 2018. En effet, le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE et son hôte, Son Altesse le Prince Albert II de Monaco, accompagnés de leurs épouses sont allés à la rencontre des 54 pensionnaires du Centre d’Eveil et d’Education Préscolaire public de Saaba.

Ces enfants de 3 à 6 ans, fréquentant la petite, moyenne et grande section de ce centre préscolaire, ont à travers des chants, souhaité la bienvenue à leurs hôtes de marque. Leur établissement d’une capacité de 90 enfants est composé d’un bloc pédagogique de 3 classes, d’un bureau, et d’un magasin. Dans la cour de récréation se situe également un bloc cantine/réfectoire et deux blocs latrines. L’établissement est doté d’une aire de jeux extérieure, du matériel pédagogique et didactique collectif, de livrets pédagogiques individuels et d’un forage.

Tous ces blocs ont été visités par les deux chefs d’Etat pour s’imprégner des conditions d’apprentissage des enfants. Les encadreurs et les parents d’élèves ont saisi l’occasion pour faire des témoignages sur l’intérêt de ce centre et glisser quelques doléances. « Merci au Président du Faso pour l’intérêt porté au secteur de l’éducation et au préscolaire en particulier », à lancé un parent d’élève. Au chapitre des doléances, les parents ont souligné le manque de clôture de l’établissement et le renforcement de l’aire de jeux en équipements.

Sensible à ces doléances, le couple princier a fait don d’un chèque de 5000 dollars (environ 3 millions de F CFA). « Faites en bon usage », a conseillé le Président du Faso.

Pendant la visite, la coopération monégasque et l’ONG Planète Enfants et Développement Burkina Faso ont matérialisé leur collaboration par la signature d’un accord de partenariat. Ce qui devrait permettre « d’améliorer la qualité de l’éducation préscolaire et favoriser le développement des jeunes enfants au Burkina Faso », objectif visé par l’ONG Planète Enfants et Développement.

Soyez le premier à commenter sur "le Prince Albert II de Monaco et la Princesse Charlène : le CEEP de Saaba reçoit les couples princier de Monaco et présidentiel du Burkina"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

sept − 6 =