Le président de la Commission de la CEDEAO remercie le Président du Faso pour le soutien dont il a bénéficié

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a accordé une audience à une délégation de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, (CEDEAO), conduite par le président de la Commission, Monsieur Marcel Alain de SOUZA, ce jeudi 08 février 2018 à Ouagadougou.

A sa sortie d’audience, Monsieur de SOUZA a confié être venu faire le point d’un certain nombre de dossiers de la CEDEAO au Président du Faso. Parmi ces dossiers, les centres d’alerte nationaux de coordination, d’alerte précoce et de réponse rapide de la CEDEAO dont l’antenne de Ouagadougou a été inaugurée ce 08 février. Selon Monsieur de SOUZA, ce centre est d’une importance capitale pour gérer les problèmes sécuritaire, alimentaire, sanitaire, environnemental, etc. « Nous sommes venus remercier le Président du Faso parce que lorsqu’on a voulu implanter ce centre, il y avait des tergiversations. Mais dès que nous l’avons vu, il a mis à notre disposition par décret, les experts qu’il faut ainsi que le lieu qui est l’ancienne ambassade des Etats-Unis, un site qui est bien sécurisé. Et nous avons eu l’appui des Américains dans la formation des experts pour que nous ayons de très bons résultats », a laissé entendre le président de la commission de la CEDEAO.

La situation en Guinée-Bissau a aussi figuré au menu des échanges, notamment les sanctions qui viennent de prendre effet. « Ces sanctions visent à amener les différentes parties bissau-guinéennes à appliquer l’accord de Conakry et de Bissau. Parce que les dispositions prises coûtent extrêmement chers à la Communauté et les résultats ne suivent pas. Le Burkina y a par exemple des troupes alors que le pays connaît des problèmes sécuritaires », a expliqué Monsieur de SOUZA. Le président de la Commission de la CEDEAO est en fin de mandat à la tête de l’organisation et a mis à profit cette audience pour remercier le Président du Faso pour le soutien dont il a bénéficié durant son mandat. Monsieur Marcel Alain de SOUZA était entre autres accompagné par la Commissaire aux Affaires politiques, Paix et Sécurité de la CEDEAO, Mme Ahmed HALIMA et a été introduit auprès du Président du Faso par le Ministre de l’Intégration africaine et des burkinabè de l’extérieur, Monsieur Paul Robert TIENDREBEOGO.

Soyez le premier à commenter sur "Le président de la Commission de la CEDEAO remercie le Président du Faso pour le soutien dont il a bénéficié"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

onze + 9 =