Le parti FPR suspendu de toutes activités pendant 3 mois

Suite aux propos  tenus par le president du Front Patriotique pour le Renouveau (FPR) Aristide Ouédraogo, le ministère  en charge des libertés publiques a proccédé à la suspensions des activités du dit parti  pour une durée de trois (3) mois à compter de la date de signature du présent arreté ce 13 novembre 2019.

Soyez le premier à commenter sur "Le parti FPR suspendu de toutes activités pendant 3 mois"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quatre × 4 =