« Le palais des sports est trop petit pour un parti comme l’UPC » , dixit Rabi Yameogo, président du CNO

 

Le congrès extraordinaire de désignation et d’investiture du candidat de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) à l’élection présidentielle de novembre 2020 se tiendra le 25 juillet prochain au palais des sports de Ouaga 2000. L’information a été donnée ce jeudi 16 juillet 2020 au cours d’une conférence de presse organisée par le Comité national d’organisation (CNO). C’était le lieu pour le CNO de faire le point des préparatifs de l’organisation du congrès extraordinaire.

C’est sous le thème « Ensemble avec Zeph, un nouveau départ en toute sécurité » que se tiendra le congrès de l’UPC. Pour la réussite de l’évènement, le président du CNO, Rabi Yameogo a invité les militants et sympathisants du parti à se mobiliser fortement le 25 juillet prochain au palais des sports de Ouaga 2000 pour montrer, au candidat investi, leur détermination à l’accompagner à Kossyam au soir du 22 novembre 2020. « Le Burkina Faso a besoin d’un nouveau départ, d’une résilience. L’occasion est donnée au peuple de corriger l’erreur monumentale de 2015 qui a consisté à confier le pouvoir à des aventuriers qui ont trahi toutes ses attentes. », a-t-il laissé entendre.

A la question de savoir si ce n’était pas trop prétentieux de choisir le palais des sports pour le congrès, le président du CNO n’a pas tergiversé. « Le palais des sports est trop petit pour un parti comme l’UPC », a-t-il déclaré, tout en étant sûr que les militants seront nombreux à faire le déplacement du côté du palais des sports pour soutenir le parti. A ce propos, Georgette Yanogo, la présidente des femmes du Kadiogo ajoute : « n’eût été la Covid 19, nous aurions fait du recto-verso au palais des sports. Mais nous avons imposé un certain nombre à nos structures afin de respecter les mesures sanitaires édictées par le ministère de la santé.»

A en croire le président du CNO, après la cérémonie de désignation et d’investiture, le candidat de l’UPC ira faire des dons aux déplacés internes et procédera à l’inauguration de forages pour les zones non-loties. Compte tenu de la situation sanitaire, le CNO informe les militants que les mesures suivantes à savoir le port des masques de protection, le lavage des mains et la prise de température, seront requises.

 

Soyez le premier à commenter sur "« Le palais des sports est trop petit pour un parti comme l’UPC » , dixit Rabi Yameogo, président du CNO"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

deux × 1 =