« Le MPP n’a pas besoin de frauder pour gagner » , dixit Simon Compaoré

 

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a tenu ce samedi 11 juillet 2020, son congrès d’investiture de son candidat à l’élection présidentielle. D’un commun accord, le président Roch Marc Christian Kaboré est jugé “le mieux placé“ par les militants non seulement du MPP mais aussi des partis affiliés à la majorité, pour représenter le parti aux élections.

Le palais des sports de Ouaga 2000 a été inondé par des militants du MPP, le samedi 11 juillet. Il s’agissait de répondre à l’appel à mobilisation des premiers responsables dudit parti dans le cadre de leur congrès extraordinaire d’investiture.

Au regard de la grande mobilisation, « le MPP n’a pas besoin de frauder pour gagner », selon le président du parti, Simon Compaoré. Le président du Faso a délégué un envoyé spécial, Siméon Sawadogo pour le représenter. « Cette confiance renouvelée en ma personne après celle de 2015, est la marque d’une analyse consciencieuse et minutieuse de ce que nous avons pu faire ensemble durant le premier mandat. », a laissé entendre le représentant au nom du président. Mon quinquennat, ajout-il, s’achève dans un contexte encore marqué par les nombreuses épreuves que nous avons endurées aux plans sécuritaire, sanitaire, social, économique … Elles ne nous ont pas empêché d’ouvrir des chantiers dans de nombreux domaines dont l’éducation, la santé, l’emploi des jeunes et des femmes, l’élargissement de l’offre énergétique …

Pour le président du parti, Simon Compaoré, le bilan des cinq années est positif et il est impératif de soutenir la candidature de Roch Marc Christian Kaboré. « Nous sortons de ce congrès extraordinaire, plus que jamais renforcés et revigorés car des conclusions de nos travaux, nous notons avec satisfaction que notre pays a réalisé, malgré le contexte difficile, des avancées significatives dans les domaines politiques et du développement socio-économique. », a-t-il déclaré.

L’Alliance des partis politiques de la majorité présidentielle (APMP) a réaffirmé leur engagement à soutenir Roch Marc Christian Kaboré. Au nombre d’environ 70 partis, ils ont été représentés par le président de l’UNIR/PS, Maître Bénéwendé Stanislas Sankara. Pour ces partis affiliés à la majorité, Roch Marc Christian Kaboré est le candidat “le mieux placé“ pour les représenter à la présidentielle.

Soyez le premier à commenter sur "« Le MPP n’a pas besoin de frauder pour gagner » , dixit Simon Compaoré"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

8 + neuf =