Journées agro-alimentaires (JAAL 2019) : L’ouverture officielle de la 10ème édition

 

L’ouverture officielle de la 10ème édition des Journées agro-alimentaires (JAAL 2019) s’est tenue ce lundi à Ouagadougou. En effet, il s’agit de promouvoir les produits nationaux transformés, issus des ressources agro-sylvo-pastorales halieutiques et fauniques, et inciter à l’innovation.

Sous le le thème : « Contribution de la recherche-développement à la compétitivité des entreprises agro-alimentaires au Burkina Faso et dans l’espace UEMOA : rôle et responsabilités des acteurs », la Fédération nationale des industries de l’agro-alimentaire et de transformation du Burkina (FIAB) a procédé à l’ouverture officielle de la 10ème édition des Journées agro-alimentaires (JAAL), ce lundi 04 novembre 2019 à la maison du peuple de Ouagadougou.

Du 04 au 11 novembre 2019, ces Journées agro-alimentaires entendent contribuer à hausser de façon notable, la qualité des produits agro-alimentaires et le niveau de compétitivité des entreprises. « Ces JAAL vont rehausser l’image de la commune de Ouagadougou et permettre également aux habitants de vivre des expériences sensorielles. Pour ce faire, la mairie s’engage à épauler la FIAB pour ce qui est de la promotion des produits locaux » , a laissé entendre Martine Kaboré, représentante du maire de Ouagadougou.

« Elles contribuent à lutter contre le chômage », a déclaré Boubacar Traoré, représentant du ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, par ailleurs secrétaire général dudit ministère. A l’en croire, la transformation des produits agro-sylvo-pastoraux est une source de création d’emplois.

Occupant plus de 80% de la population burkinabè, le secteur agro-sylvo-pastoral et halieutique joue un rôle primordial dans l’économie du Burkina Faso. A cet effet,  » la manifestation des JAAL est une vitrine importante pour la promotion et la valorisation des produits locaux. Elle mérite un accompagnement structurel pour un plus grand rayonnement » , a affirmé Steen Sonne Andersen, l’Ambassadeur du royaume de Danemark. Cette affirmation de l’Ambassadeur est soutenue par Simone Zoundi, présidente de la FIAB. Pour elle, le secteur de l’agro-alimentaire, secteur vital de l’économie du pays, tire l’accroissement des productions agro-sylvo-pastorales pour une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burkina Faso. Ce secteur mérite donc une attention particulière, selon la présidente de la FIAB .

« Le Royaume du Danemark, pour sa part, réitère son engagement à soutenir le gouvernement pour la création d’un environnement favorable au développement de l’industrie burkinabè en général et de l’agro-alimentaire en particulier », a rassuré Steen Sonne Andersen.

Pour cette édition, il faut souligner que le « Village Global » est l’innovation majeure qui a été introduite dans l’organisation. En effet, ce concept permettra à la manifestation des JAAL, de montrer le processus de transformation, le cycle d’exploitation des différentes productions issues des filières agricoles en passant par la production de la matière première, du stockage et de la conservation à la transformation en produit fini tout en respectant la démarche qualité, afin de susciter un engouement pour la consommation des produits dérivés de ces filières.

 

 

 

Soyez le premier à commenter sur "Journées agro-alimentaires (JAAL 2019) : L’ouverture officielle de la 10ème édition"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

5 × trois =