« J’invite chacun à ne pas céder à la panique et à la psychose », Laurence Ilboudo Marchal

La ministre en charge de la Solidarité nationale, Hélène Marie Laurence Ilboudo Marchal, par un message, exprime sa solidarité et sa compassion à toutes les personnes infectées et aux familles affectées par la maladie à coronavirus.

 » A l’instar de nombreux pays , le Burkina Faso est confronté à la propagation du Covid-19.

J’exprime ma solidarité et ma compassion à toutes les personnes infectées et aux familles affectées par cette maladie. Il est dans l’intérêt de tous de suivre scrupuleusement les mesures prises par le Gouvernement et les consignes sanitaires.

J’invite chacun à ne pas céder à la panique et à la psychose et à rester discipliné pour faciliter la lutte contre cette pandémie.

Je voudrais rendre un vibrant hommage au personnel de santé qui abat un travail formidable dans la lutte contre le Covid-19 et dans l’assistance aux personnes atteintes.

Nous sommes un peuple résilient et nous allons le démontrer.

Haut les cœurs!

Que Dieu bénisse le Burkina Faso !  »

Hélène Marie Laurence Ilboudo Marchal, ministre en charge de la Solidarité nationale.

Soyez le premier à commenter sur "« J’invite chacun à ne pas céder à la panique et à la psychose », Laurence Ilboudo Marchal"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

un × 2 =