Installation de la nouvelle équipe du CSC : Mathias Tankoano appelle à l’union de tout le personnel

La nouvelle équipe dirigeante du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a été installée jeudi 9 août 2018. Pour son Président, Mathias Tankoano, l’objectif est de ramener dans un premier temps la sérénité au sein de cette institution soutient-t-il lors de la cérémonie de passation de charges entre la nouvelle équipe dirigeante et l’ancienne.

Un nouveau vent souffle sur le Conseil Supérieur de la Communication (CSC). La nouvelle équipe dirigeante a été installée dans sa fonction ce jeudi 9 août 2018. Pour le Président Mathias Tankoano, pour la réussite de leur mission, l’union de tout le personnel en est le gage. « Nous lançons à nouveau un appel à l’ensemble du personnel pour qu’ils comprennent que c’est l’unité seule que nous pourrons accomplir notre mission », a-t-il précisé .

Il ajoute que le seul souci qui animera son équipe et lui-même, c’est la contrariété de réguler la presse dans l’intérêt de sa liberté. En effet, ceci dans le but d’assoir une presse libre et responsable pour un état démocratique, toujours ancré vers le développement du Burkina Faso.

A ce niveau, il n’y a pas mille solutions que l’union. « Ce n’est pas dans la division ni dans la bagarre mais dans la compréhension et l’acceptation mutuelle », poursuit-il. Au demeurant, la nouvelle équipe du CSC, avec le maitre y compris, s’est dite ouverte à toute critique, pour tout ce qui sera dans l’intérêt de nous faire avancer et d’améliorer. « J’appelle donc les organes de presse, les dirigeants des organes de presse et l’ensemble du monde de ce secteur à se mettre debout pour que nous relevions ensemble cette maison », conclut-t-il.

Soyez le premier à commenter sur "Installation de la nouvelle équipe du CSC : Mathias Tankoano appelle à l’union de tout le personnel"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quatre + dix-neuf =