Fonds d’équipements de la direction générale de la police nationale: un déséquilibre constaté dans la répartition

La présentation des résultats de la mission d’investigation sur la gestion du compte 0001.368.206 intitulé Fonds d’équipements de la direction générale de la police nationale, exercices 2014, 2015 et 2016, a eu lieu ce 8 août en présence du Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité Simon Compaoré, du Directeur Général de la Police Nationale, des Directeurs Centraux, Régionaux et Chefs de Service de la Police Nationale, l’UNAPOL…

Selon l’Inspecteur Général des Services Seydou Zeyitenga, l’objectif de la mission d’investigation est de s’assurer du respect des normes dans la gestion du compte et des procédures réglementaires pour la commande publique dans le cadre du Fonds d’équipements.
Le contrôle s’est effectué a la Direction Générale de la Police Nationale DGPN et particulièrement à la Direction du Matériel et du Budget DMB.
La mission a constaté que la majorité des commandes publiques sur les ressources du fonds d’équipement sont effectuées en grande partie au profit des structures centrales de la DGPN au détriment des services déconcentrés. « Il y a un déséquilibre dans la répartition des fonds. Il faut éviter une certaine disparité pour que toutes les structures puissent fonctionner au mieux », a relevé M. Zeyitenga.
Comme insuffisances, la mission a relevé la faiblesse dans l’application des textes régissant les procédures de la commande publique, l’insuffisance de communication sur la gestion du Fonds d’équipement (cela peut avoir pour conséquence que les agents commis à la perception de ces amendes se prédisposent à la corruption.

Ministère de la sécurité

Soyez le premier à commenter sur "Fonds d’équipements de la direction générale de la police nationale: un déséquilibre constaté dans la répartition"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*