Embuscade sur l’axe Ougarou-Boungou : cinq personnes tuées

Une équipe de la Gendarmerie Nationale, de retour d’une mission d’escorte à été la cible, le vendredi 30 novembre 2018 vers 15 heures, d’une attaque terroriste sur l’axe Ougarou-Boungou (région de l’Est).

Le véhicule de tête a sauté sur un engin explosif improvisé et le reste du cortège a essuyé des tirs nourris d’armes automatiques.
Le bilan relevé fait état de cinq personnes tuées : il s’agit de quatre (04) gendarmes et un (01) chauffeur civil.

En cette circonstance douloureuse, le ministre de la Sécurité à travers un communiqué du 01 décembre 2018, présente ses sincères condoléances les plus attristées aux familles des défunts et à leurs frères d’armes.

 

Soyez le premier à commenter sur "Embuscade sur l’axe Ougarou-Boungou : cinq personnes tuées"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

seize + dix-sept =