Dîner gala du FEMUB : Rendre hommage aux artistes disparus et vivants du Burkina Faso

 

Les organisateurs du Festival de la musique burkinabè (FEMUB) ont tenu une conférence de presse ce jeudi à Ouagadougou. En effet, il s’est agi d’annoncer la tenue d’un dîner gala relatif à ce grand évènement de la musique du Burkina Faso.

Face aux Hommes de médias ce jeudi 28 novembre 2019, le comité d’organisation du FEMUB a annoncé la tenue d’un dîner gala à Ouagadougou pour rendre « hommage aux artistes disparus et vivants du Burkina Faso » . Ce dîner aura lieu le 13 décembre 2019 à l’Espace Culturel Dieudonné (salle naaba koom) à partir de 19h.

Selon Raouf Nam-Waya OUEDRAOGO, promoteur de cet évènement, le FEMUB généralement organisé à Bobo-Dioulasso, est à sa troisième édition mais, c’est la première fois que ce festival organise un dîner gala à Ouagadougou. « Donc nous tenons à informer tout le monde et en particulier le public ouagalais, de sortir massivement pour rendre un vibrant hommage à nos artistes » d’une manière générale et ceux disparus en particulier, a laissé entendre le promoteur culturel et d’ajouter : « Je suis très content pour cette première édition du dîner gala à Ouagadougou et j’invite tout le monde à y participer » . Pour lui, c’est ensemble que l’on pourra bâtir un avenir sûr de la musique burkinabè et rehausser le blason de cette culture car « on veut avoir le défi de concurrencer d’autres pays avec nos Superstars, en termes de musique » .

A entendre Raouf Nam-Waya OUEDRAOGO, cette soirée sera animée de prestations musicales en live avec plusieurs artistes invités. Aussi, un temps sera observé pour rendre hommage aux artistes avant de permettre aux invités de passer au dîner pour déguster des plats raffinés. Il faut souligner qu’au cours de la cérémonie d’hommage, des trophées seront remis aux familles de certains artistes disparus et à d’autres artistes qui font actuellement la fierté de la musique du Burkina Faso.

Avec un budget prévisionnel de 20 millions de franc CFA pour son organisation, ce dîner gala du FEMUB, entend également faire la promotion et la valorisation de la musique burkinabè. A en croire l’initiateur, 10% des recettes de cette soirée, seront utilisées pour la scolarisation de certains enfants non scolarisés.

En rappel, le Dîner gala du Festival de la Musique Burkinabé (FEMUB) se tiendra le 13 décembre 2019 à l’Espace Culturel Dieudonné. Il se veut un cadre de détente et d’ambiance musicale en compagnie des artistes du pays, une tribune d’hommage aux artistes disparus, un partage de mérite, et une présentation de nouvelle figure montante dans l’environnement musical Burkinabé.

Prix d’entrée : 20 000 FCFA par personne et 35 000 FCFA, couple.

                         

 

Soyez le premier à commenter sur "Dîner gala du FEMUB : Rendre hommage aux artistes disparus et vivants du Burkina Faso"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

dix + vingt =