Crise au CDP : La jeunesse demande au bureau du parti d’envoyer une mission auprès de Blaise Compaoré

 

Une partie de la jeunesse du CDP a organisé une conférence de presse ce mercredi 22 juillet 2020 à Ouagadougou. L’objectif de ce point de presse était de faire savoir à l’opinion publique que les lettres du président fondateur du CDP, Blaise Compaoré, sont bien authentiques.

A quelques jours de l’investiture du candidat du CDP, les tensions persistent. Les militants et cadres du parti n’arrivent toujours pas à s’accorder sur le candidat qui doit représenter valablement le parti pour les élections présidentielles de 2020.

Une partie de la jeunesse militante juge inacceptable le traitement << indécent qui a été réservé par la direction du CDP aux lettres du président d’honneur publiées récemment et qui ont donné lieu à des polémiques.>> A en croire Sana Boureima, leur porte-parole, toutes les trois (03) lettres envoyées sont authentiques. Pour lui, le portrait robot c’est à dire le profil du meilleur candidat dévoilé par le père fondateur doit être respecté à la lettre. << Le candidat idéal, c’est celui qui répondra aux critères édictés par le fondateur >>, a-t-il déclaré. Il estime que la direction du parti ne devrait pas faire fi des recommandations de Blaise Compaoré, mais doit plutôt se conformer à sa volonté.

En ce qui concerne la candidature de Eddie Komboïgo, les jeunes ont voulu garder leurs réserves en indiquant qu’ils soutiendraient le candidat que le fondateur allait désigner. Pour l’heure, ils demandent au bureau du CDP d’envoyer une mission à Abidjan auprès de Blaise Compaoré afin qu’il puisse attester lui-même de l’authenticité des trois (03) lettres et désigner le candidat le plus méritant qui mènera le parti à la victoire au soir du 22 novembre 2020.

Soyez le premier à commenter sur "Crise au CDP : La jeunesse demande au bureau du parti d’envoyer une mission auprès de Blaise Compaoré"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

4 + dix =