Crash du vol Ethiopian Airlines : Un jeune leader parmi les victimes

Karim Saafi, ancien membre du Comité Exécutif de l’Union Panafricaine de Jeunesse (UPJ), pour le compte de la Diaspora a perdu la vie lors du crash du vol Ethiopian Airlines ET302 qui a emporté 159 personnes.

Grand leader de la jeunesse du continent, Karim Saafi a toujours lutté pour les droits des Jeunes Africains à un meilleur avenir. D’origine tunisienne mais de nationalité française, monsieur Saafi était passionné par le continent africain, en témoigne les différents projets de développement sur lesquels il travaillait.

Né le 19 janvier 1981, il était le dirigeant de la diaspora africaine en Europe, fondateur et co-président du Forum de la jeunesse de la Diaspora africaine en Europe (African Diaspora Youth forum in Europe). Il était dans ce vol pour une mission. Monsieur Saafi était également en compagnie d’un autre participant du nom de Pius Adesanmi, directeur de l’Institut d‘études africaines de l’Université Carletton à Ottawa, au Canada et un des principaux spécialistes panafricanistes en Amérique du Nord.

Ils devaient participer aux réunions du conseil économique, social et culturel de l’Union africaine plus précisément à la conférence internationale des Nations Unies sur l’environnement à Nairobi mais la vie en a décidé autrement. « Nous sommes particulièrement attristé par la perte de deux experts de la diaspora africaine qui voyageaient à bord du vol pour participer aux réunions de l’ECOSOCC à Nairobi » confie, dans un communiqué, le comité permanent et les membres de l’organe de la société civile et de la diaspora tout en présentant leur condoléance.

Plus de 30 nationalités y étaient dans cet avion flambant neuf.

Soyez le premier à commenter sur "Crash du vol Ethiopian Airlines : Un jeune leader parmi les victimes"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quinze − 8 =